211 vues

« Les abonnés de la Sbee des communes de Kouandé, Kérou et Péhunco devront désormais aller payer leurs factures d’électricité à Natitingou », telle est la rumeur qui circule depuis quelques heures dans l’opinion publique dans les 2KP. Révolté, j’ai voulu bondir sur la Sbee et une fois encore sur les cadres des 2KP pour qui je rumine une colère compte tenu du désenclavement de notre région, pour y décharger ma rage. Mais très tôt, je me suis rappelé qu’en plus d’être de Kouandé, je suis journaliste et l’obligation d’enquête m’interdit de me jeter sur une situation sans en connaitre les mobiles.

En effet, autrefois, ce sont les chefs agences installés dans les communes qui sont chargés d’encaisser le payement des factures d’électricité et de mettre à disposition des abonnés, les cartes de recharge ainsi que les crédits flash.

Suite à certaines remarques désolantes, qui évidemment, ne sont pas de nature à faire avancer cette entreprise d’État, l’une des rares à fonctionner normalement et à contribuer au développement économique du pays, il fallait des réformes. C’est ainsi, qu’il a été décidé de suspendre toute activité d’encaissement des fonds de factures d’électricité et autres prestations par les chefs agences communaux. Par contre, des équipes sont constituées et seront dépêchées dans les communes de Kouandé, Kérou et Péhunco pour le recouvrement et la vente des cartes de recharge et crédits flash.

Jamais, il n’a été question que les abonnés quittent leurs communes (Kouandé, Kérou, Péhunco) pour le chef-lieu de département Natitingou pour payer leurs factures d’électricité et recharges de compteurs.

Ceux qui ont distillé cette absurde information vise à noyer la réforme qui vient leur retirer le biberon de la gueule. Mais ça, c’est sans compter avec le dynamisme du préfet Lydie Déré Chabi Nan, œil de la rupture dans le département et du directeur régional de la Sbee, qui tiennent à ce que l’Atacora continue de bénéficier de l’énergie électrique et que l’extension soit faite dans les localités qui expriment le besoin. Ce souhait de l’autorité ne peut se réaliser si les guichets Sbee de son département font une mauvaise prestation ainsi qu’une gestion de fonds très peu catholique.

Comme pour toute réforme, celle-ci est aussi appelée à connaitre des flottements quitte à être améliorée avec le temps. Le plus important est de savoir que le payement des factures se fait toujours dans les communes des 2KP, c’est seulement les personnes chargées d’encaisser qui ont variées.

Trêve de polémiques et pas de panique chers parents, vous pouvez toujours payer vos factures, vos recharges de compteurs à Kouandé, Kérou et Péhunco.

Barnabas OROU KOUMAN (BOK)

211 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *