246 vues

AU MENU DES ECUREUILS A LA CAN DEMAIN

Du Tchintchinga de lion

. Patrice Talon invité au festin

Après l’entrée avec les Lions indomptables du Cameroun et le plat de résistance avec les Lions de l’Atlas du Maroc, le dessert sera avec les Lions de la Téranga. Le Bénin, seul pays à avoir traversé les matchs de poule et les huitièmes de finale avec des matchs nuls, sera face aux lions de la Téranga le mercredi 10 juillet prochain. Jamais deux sans trois, les Ecureuils, même privés de leur axial Khaled Adénon, auront les lames bien tranchantes pour faire des lions de la Téranga des brochettes de ‘’Tchintchinga’’. Ainsi, le président Patrice Talon est attendu au Caire pour le festin après la qualification des Ecureuils pour les demi-finales.

Wahabou ISSIFOU

Depuis le lendemain des indépendances à ce jour les Ecureuils du Bénin et les Lions de la Téranga se sont affrontés six fois. A l’arrivée 1 match nul, 1 victoire pour le Bénin et 4 pour le Sénégal. Ces chiffres, qui ne sont rien d’autres que l’histoire n’influent guère sur la rencontre de demain entre les deux formations. Les deux dernières confrontations des Ecureuils (Bénin-Cameroun et Maroc-Bénin ) montrent à suffisance comment est-ce qu’ils ont déjoué tous les pronostics.
Les Ecureuils, ayant déjà affronté les gros lions n’auront crainte d’un lion qui tremble déjà, rien qu’à entendre ‘’Ecureuil’’. Les Ecureuils du Bénin quant à eux, ont opté pour la viande de lion pour leur menu du mercredi 10 juillet prochain au Caire. Demain, les Ecureuils passeront au dessert avec des brochettes de lion de la Téranga. Le sélectionneur des Ecureuils, Michel Dussuyer saura utiliser les objets tranchants à sa disposition pour découper en morceaux le lion. L’absence de la lame Khaled Adénon ne créera aucun souci.
Hors de la pelouse, tous les supporters Ecureuils sont prêts, salive à la bouche pour déguster les brochettes de lion.
Les Ecureuils n’ont plus rien à perdre car leur Can est déjà une réussite. Battre le Sénégal, ne serait qu’un exploit de plus pour le Bénin. C’est bien possible, car jamais deux sans trois.
L’invité qui fera gonfler à bloque le moral des coéquipiers du capitaine Stéphane Sessegnon, n’est personne d’autre que le Président Patrice Talon. C’est lui qui dégustera en premier le Tchintchinga de lion à ce festin des demi-finales. Sa présence est donc vivement souhaitée.

Bonne dégustation aux Ecureuils.

246 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *