213 vues

CHERTÉ DE LA VIE EN AFRIQUE

N’Djamena en tête, Cotonou 19ème

Le cabinet américain Mercer a publié le mardi 2 juillet dernier, sa 25ème enquête annuelle relative au classement des villes les plus chères pour les expatriés dans le monde en général et sur le continent africain en particulier. Il ressort de cette enquête de l’année 2019 que sur un total de 209 villes, 42 sont africaines. La ville de N’Djamena au Tchad vient en tête des Top 10 des villes africaines les plus chères pour les expatriés. Elle est suivie de Victoria, Kinshasa, Libreville, Lagos, Luanda, Abidjan, Brazzaville, Yaoundé et Bangui. Quant à la ville de Cotonou au Bénin, elle est classée 19ème.
Le rapport du cabinet Mercer indique que huit des dix villes les plus chères au monde sont asiatiques. Une conséquence des coûts élevés des biens de consommation pour les expatriés et d’un marché du logement dynamique. Le cabinet s’est basé sur un certain nombre de critères pour ce classement. Il s’agit notamment du coût du logement, du transport, de l’alimentation, de l’habillement, des articles ménagers et le divertissement dans les villes étudiées. L’étude compare également les coûts de produits et services dans 500 villes à travers le monde.
A rappeler que Tunis est la ville la moins chère en Afrique et au monde dans les deux derniers classements du cabinet.

Wilfried AGNINNIN
Source: Agence Ecofin

213 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *