163 vues

CIRCULATION A DROITE A PARAKOU

Les usagers toujours réfractaires

Dans le but d’amener les usagers au respect de la circulation à droite sur les routes à double sens de circulation, le Centre National de Sécurité Routière (Cnsr) a démarré une campagne nationale de sensibilisation. Pour cette campagne, la cité des Kobourou n’est pas restée en marge. Il était question pour les techniciens de la route de mettre un accent particulier sur les couloirs de circulation au niveau des axes routiers. Le Chef Agence zone Nord du Cnsr, Hilaire Affoukou avait trouvé les voies et moyens pour discipliner les usagers de la voie pour que tout le monde comprenne que les voies en construction dans les villes ont pour objectif de fluidifier le trafic. L’ex Directeur Départemental de la police Républicaine du Borgou, Pacôme Anato, avait aussi participé à cette campagne. Il avait appelé les usagers à serrer leur droite au moment où ils empruntent les voies à double chaussées. Plusieurs acteurs de la sécurité routière étaient mis à contribution pour la réussite de la campagne. Mais après quelques semaines du respect de cette réforme, la situation a encore changé. A Parakou, plus personne ne respecte cette exigence de la police républicaine. Le désordre s’est à nouveau installé, ce qui donne une vilaine scène dans la circulation.

Pour cela, il va falloir que les choses soient réactivées afin que l’ordre s’installe à nouveau, quand on sait que cette mauvaise manière de circuler peut être source ou cause de plusieurs accidents de circulation. Pour le respect de la circulation à droite et de la réussite de cette réforme, le Cnsr et la police républicaine doivent se remettre au travail.

Wahabou ISSIFOU

Quotidien Daabaaru, leader de la presse écrite dans le septentrion

163 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *