252 vues

 

Ibrahim Taïrou Baparapé élu CA de Fô-Tancé

C’est lors de la première session ordinaire du conseil communal de Kouandé au titre de l’année 2018 que le jeune conseiller a fait son entrée dans l’arène des décideurs de la cité des Bagana. Ibrahim Baparapé, puisque c’est de lui qu’il s’agit était suppléant du conseiller et Chef de l’arrondissement de Fô-Tancé Alassane Lafia appelé à servir sur d’autres fronts. Appelé à siéger au sein du conseil communal, le jeune économiste sera élu chef de son arrondissement. Cette élection est l’expression de la confiance que les conseillers de la commune place en la jeunesse. Déjà le jeune élu se dresse beaucoup d’ambitions et d’énormes défis à relever pour son arrondissement.

Moins de la trentaine, il n’en fallait pas plus à cette âme bien née pour occuper l’un des postes politiques les plus importants de sa commune. Titulaire d’une licence professionnelle en analyse et politique économique à la faculté des sciences économiques et de gestions de l’Université de Parakou, Ibrahim Baparapé fait son entrée dans le conseil communal de Kouandé.

La jeune autorité ne semble pas être inquiétée par la tâche à elle confiée même si elle en mesure la grandeur. Pur produit de l’honorable Abdoulaye Gounou, le nouveau chef d’arrondissement de Fô-Tancé a déjà des défis qu’il compte relever.

Pour lui, la construction du marché de Fô-Tancé, l’électrification de son arrondissement et l’épanouissement de la jeunesse à travers des activités sportives, culturelles et autres, sont les urgences auxquelles il va s’atteler. A cela le CA ajoute d’autres actions de lobbying auprès des autorités à divers niveaux et cadres pour attirer le plus grand nombre d’actions au profit de son arrondissement.

L’homme prône également l’unité au sein du conseil communal, au niveau des cadres de la commune et bien évidemment dans son arrondissement. C’est selon lui, l’une des voies royale pour aller au développement.

Il est claire que cette élection est pour Ibrahim Baparapé, une occasion de mettre la jeunesse face à ses responsabilités. A voir la détermination et l’engagement qui l’animent, il ne fera pas piètre figure à la tête de cet arrondissement.

Bonne chance à Ibrahim Baparapé dans ses nouvelles fonctions.

Barnabas OROU KOUMAN (BOK)

252 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *