79 vues

DEUIL NATIONAL

Les béninois attristés par la mort de Marcel de-Souza

La mort ne prend que les bonnes personnes dit t-on. Elle vient d’arracher une fois encore au Bénin l’un de ses fils. Ancien directeur national de la Bceao, et ancien ministre du développement et de la prospective sous le règne de l’ex président Boni yayi, Marcel de-Souza s’est éteint dans la soirée du mardi 16 juillet dernier. Au Bénin en général et à Parakou en particulier les citoyens regrettent le départ brusque de l’homme vu sa contribution pour le développement de ce pays. Lisez les réactions de quelques parakois suite cette triste nouvelle .

Samiratou ZAKARI

La mort de Marcel de-Souza, vraiment c’est une triste nouvelle pour tout le peuple béninois. Cet homme est une grande personnalité, ancien ministre du président Yayi, il fut également Dg de la Bceao, et je dirai même que c’est tout une bibliothèque qui a pris feu. Nous pleurons son départ.

Mathieu Tchetékoua

La mort de Papa Marcel de-Souza fait mal à tout le monde puisque c’était une personne qui a beaucoup servi notre pays. Mais on ne peut rien, car c’est Dieu qui a donné et c’est lui qui a repris. Nous prions tout simplement qu’il repose en paix.

Ismaël Balogoun

Alors il faut déjà dire que c’est un sentiment de regret qui nous anime, car le Bénin vient de perdre l’un de ses éminents cadres. Marcel de-Souza a été ancien directeur national de la Bceao, il a tout de même été le président du parti Frap et ministre du développement, de l’analyse et de la prospective sous le régime défunt. A voir toutes ces places politiques qu’il a occupé, je dirai que son départ brusque est une vraie perte pour le Bénin. Car ce monsieur a contribué un temps soit peu au développement de ce pays et a également participé pour la paix au Bénin. Alors c’est une perte, c’est une perte.

79 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *