213 vues

DIVINATION EN AFRIQUE

Une pratique à la base du sous-développement ?

« C’est un péché devant Dieu que de vouloir chercher à savoir comment demain se présente », dixit Mathieu Dègbégnon

Les choses cachées sont à l’Eternel, notre Dieu ; les choses révélées sont à nous et à nos enfants, à perpétuité, afin que nous mettions en pratique toutes les paroles de cette loi ; disent les paroles saintes dans Deutéronome 29 verset 29. Mais il n’est pas rare de constater sous les cieux que des personnes dans le désespoir, l’amertume, la peur, la crainte et les inquiétudes à vouloir connaître ce que cache l’avenir. Dans cette quête, beaucoup se font gruger et finalement réduit à la pauvreté et se retrouvent au fond du gouffre. Qu’est ce qui pourrait expliquer cet état de choses ? Pourquoi les humains cherchent ils à savoir le lendemain ? Est-il nécessaire ou pas ? Pour répondre à ces questions, votre quotidien est allé à la rencontre d’un homme de Dieu, Mathieu Dègbégnon, pasteur assistant de l’Eglise des Assemblées de Dieu, temple Maranatha de Parakou. Lisez plutôt…

Wahabou ISSIFOU

Daabaaru : Pasteur, dites nous pourquoi les humains cherchent-ils à connaître l’avenir ou leur destinée ?

Pasteur Mathieu Dègbégnon : je pense que la première raison pour laquelle les gens cherchent à connaître l’avenir, c’est parce qu’ils ne se sentent pas en sécurité. Quand je parle de sécurité pas forcément la sécurité visuelle ou physique. C’est de la sécurité dans son entièreté, c’est-à-dire la sécurité par rapport à nos enfants, à nos familles, la sécurité par rapport au lendemain. L’homme n’a pas aujourd’hui une certitude que Dieu est capable de pouvoir prendre soin de lui. Donc dans le but d’assouvir cette crainte, l’homme va chercher donc à découvrir se qui va se passer afin de prendre des résolutions pour anticiper. Donc la première raison, c’est l’insécurité en se qui concerne tous les besoins qui tournent autour de l’être en général.
L’autre raison aussi c’est la méconnaissance de Dieu. Le fait que nous ne connaissons pas Dieu et que nous ne savons que Dieu qui maîtrise toute chose soit capable de prendre soin de nous. Alors l’homme va donc se jeter dans la volonté de découvrir tout ce que le lendemain lui réserve.

Selon vous est-il nécessaire de chercher à connaître l’avenir ?

En tant que pasteur et en tant que serviteur de Dieu la petite connaissance que Dieu m’a donnée en se qui concerne sa parole. Dans le livre de Deutéronome 29v29, la Bible dit que ‘’les choses cachées sont à Dieu et les choses révélées sont aux hommes.’’ Donc il n’est pas sage pour un homme de vouloir découvrir nécessairement ce que le lendemain lui réserve. Parce qu’il y a des choses qui relèvent de Dieu, il y a des choses qui relèvent de l’homme. Et lorsque l’homme veut aller au-delà de ce que Dieu doit faire, l’homme finit toujours par se corrompre et quitter complètement la volonté de Dieu. C’est pourquoi dans la volonté manifeste de vouloir découvrir le futur, des gens vont se faire tromper par des enchanteurs soi-disant voyants, des soi-disant prophètes parce que les faux prophètes, il y en a beaucoup aujourd’hui. Et il suffit que vous mentez seulement à quelqu’un puisse qu’il ne maîtrise pas le lendemain, rapidement il va vous croire.
Donc si nous devons connaître le lendemain, il n’y a que Dieu qui puisse nous le permettre en passant par autrui. Mais il n’est pas bon pour un homme d’aller consulter ou de chercher à savoir ce que le lendemain lui réserve. C’est un péché devant Dieu que de vouloir chercher à savoir comment demain se présente. Dieu peut vous faire la grâce à lui d’une manière ou d’une autre de vous faire savoir ce que demain vous réserve. Quand je dis demain, ce n’est pas nécessairement demain, mais l’avenir. Mais avoir la volonté manifeste soi-même de vouloir découvrir ce que le lendemain lui réserve va nous faire tomber dans le gouffre. Et c’est pourquoi les gens tombent aujourd’hui sous le poids des mauvais voyants, des diseurs de bonnes aventures que nous connaissons aujourd’hui. Sinon, normalement, il n’est pas bon pour un homme de vouloir creuser. Parce que la Bible même nous dit, qui sait l’avenir ? Dans la Bible on dit que tu ne sais pas ce que demain va enfanter. Donc Dieu n’a pas prévu que l’homme cherche à savoir ce que demain lui réserve.

Quelles peuvent être les conséquences que ces personnes auront en cherchant à connaître leur destinée ?

Les conséquences sont multiples et multiformes. Les conséquences qui guettent d’abord les gens qui se jettent dans les choses comme ça, ils vont tomber dans les liens spirituels qui vont les détruire spirituellement. Deuxième chose, quand vous quitter la volonté de Dieu, vous devez savoir que vous n’êtes plus destiné à rester auprès de Dieu lorsque vous allez quitter la terre. L’autre conséquence qui est visible et manifeste parmi nous aujourd’hui, c’est que les gens s’appauvrissent. Parce que ces voyants et ces charlatans, ces diseurs de bonnes aventures, vont les faire croire que compte tenu de ce que l’avenir leur réserve, qu’ils prévoient toujours des solutions. Lorsqu’ils vous disent que je vois que dans deux mois il y a la mort qui vous guette, alors ils vont vous dire mais néanmoins je peux vous aider à trouver une solution. Donc les gens vont tomber sous le poids donc de l’escroquerie. Ils vont se faire escroquer par des gens et puis il y en a qui vont s’appauvrirent parce qu’ils vont aller même s’endetter dans le but de vouloir prévenir une situation qui en réalité ne devrait par arriver. Donc ça va donner la pauvreté, la crainte, la peur ce qui fait que l’avenir devient incertain qu’auparavant. Et ça conduit les gens complètement loin de Dieu. Et pour un chrétien, c’est un péché que de vouloir chercher à savoir nécessairement ce que Dieu réserve pour demain.

Alors comment faire disparaître ces faux prophètes qui s’enrichissent illicitement sur le dos des populations ?

Bon, je dirai qu’il n’y a pas que les faux prophètes qui disent les bonnes aventures. Il y a même aussi des alphas, il y a des charlatans qui le font, il y a des féticheurs qui le font. Maintenant il y a aussi les faux prophètes. Quand je parle des faux prophètes, c’est ceux qui se font passer pour des pasteurs, qui se font passer pour des serviteurs de Dieu qui commencent par raconter les avenirs des gens. Je pense que la seule chose qu’il y a lieu de faire, c’est d’amener les gens à comprendre. Parce qu’on ne peut pas empêcher quelqu’un d’aller dans une Eglise ou dans une Mosquée ou bien d’aller consulter un féticheur. Moi dans mon Eglise par exemple, mon chrétien n’ira pas chez un faux prophète, ni chez un charlatan, ni chez un féticheur pour chercher à savoir quoi que ce soit, parce que je l’enseigne. Il faut enseigner les gens à comprendre qu’il est mauvais et dangereux de vouloir découvrir l’avenir. Si nous devons découvrir l’avenir, cela ne relève que de Dieu. Dieu peut nous le révéler. C’est vrai, il ya des vrais prophètes aussi, mais aujourd’hui malheureusement il y a encore plus de faux que de vrais. Maintenant, la meilleure manière d’arrêter ces gens là, c’est d’amener les gens à ne pas les fréquenter. S’ils trouvent de la clientèle, ils continuent par travailler. Et ce n’est pas eux seulement. Il y a beaucoup de charlatans et de féticheurs qui racontent de belles aventures aux gens. Il n’y pas que les faux prophètes, un peu partout dans toutes les religions, il y a ces gens là qui se glissent à l’intérieur et qui sont les serviteurs du diable et qui amènent les gens à se perdre. Donc la meilleure solution parce qu’on ne peut pas les attraper, on ne peut pas les interdire parce que chacun est libre. Le Bénin est un pays laïc. Néanmoins nous devons amener la population à comprendre qu’il est dangereux pour un homme de vouloir coûte que coûte découvrir ce que l’avenir lui réserve. Et je pense qu’il est aussi bon que nos autorités légifèrent sur la question des religions. Il faut légiférer parce que tout ce qui se présente à nous n’est pas de bonnes religions… et l’Etat peut légiférer et ne pas donner l’autorisation à n’importe qui de s’installer parce que moi par exemple mon Eglise est reconnue par l’Etat. Notre Eglise est enregistrée depuis 1947 donc ce n’est pas une Eglise qui date d’aujourd’hui. Mais il y a beaucoup d’Eglises qui ne sont pas enregistrées, il y a aussi beaucoup de Mosquées qui ne sont pas enregistrées. Normalement ces Mosquées et ces Eglises qui veulent être sérieuses doivent se faire enregistrer. Maintenant tous ceux qui ne sont pas enregistrés et qui se lèvent du jour au lendemain et commencent par créer une chapelle ou une Eglise ou des lieux de charlatanisme, je pense que l’Etat devrait pouvoir les dire, « entrez dans les normes » et lorsque cela va se faire dans les normes, il y aura les dispositions et cela éviterait des ouvertures tous azimuts des lieux de cultes que nous connaissons. Donc voilà la solution que je préconise vraiment pour pouvoir régler ce problème.

Un mot de la fin ?

Ce que je peux dire, c’est d’encourager l’homme à découvrir Dieu, à découvrir Dieu dans sa réalité, à découvrir Dieu dans sa vérité, à découvrir le vrai Dieu que nous adorons, à ne pas se laisser emporter par les charlatans, par les diseurs de bonnes aventures. Mais à chercher plutôt à découvrir Dieu à travers la parole de Dieu qui est la Bible, et la Bible est la vérité. Vous allez voir qu’il y a autour de nous, la Bible les condamne et beaucoup ne le savent pas. Mais nous devons chercher à connaître Dieu afin d’éviter de tomber dans le piège de ces personnes qui en réalité sont des menteurs parce que je connais beaucoup de cas où des gens se sont faits escroquer. Les gens ont raconté des histoires, ils les ont dépouillés carrément de tous leurs biens sous prétexte qu’ils vont les aider à trouver de solution. Donc la meilleure des choses à faire est de découvrir Dieu dans sa vérité. C’est la Bible et la parole de Dieu. C’est la Bible qui peut nous éclairer véritablement sur la nature du vrai Dieu que nous devons adorer.

Propos recueillis et transcrits par Wahabou ISSIFOU

213 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *