216 vues

ÉCHOS DU MONDIAL 2018

Trois sorties et trois défaites pour les équipes africaines

. Les français battent l’Australie

.L’Argentine de Messi perd deux précieux points

. Les danois s’imposent face aux péruviens

La journée du samedi 16 juin dernier comptant pour la troisième journée de la coupe du monde des Nations avec les confrontations entre les équipes du groupe C et du groupe D. Résultat final, la France gagne l’Australie dans la douleur par un score de 2 buts à 1 et qui prend la tête du groupe C. De l’autre côté, c’est l’Islande qui a tenu en échec l’Argentine de Messi par un score nul (1-1) avec un pénalty raté de la pulga. Les danois quant à eux, l’emporte face au Pérou (0-1) et la Croatie de Luka Modric qui s’impose face au Nigeria impuissant face aux buts.

Wahabou ISSIFOU

But de Paul Pogba

La France s’impose avec difficulté

Le premier match à opposé les coqs sportifs aux socceroos sur la pelouse de la Kanza Arena dans la matinée du samedi dernier. Les premières quinze minutes ont été très favorables aux bleues qui ont montré leur supériorité par leur domination sur les australiens. Mais le score reste inchangé car les milieux français ont cherché Kylian Mbappé en vain. Cinq minutes après, c’est Hugo Loris qui a été inquiété sur un coner australien qu’il a pu sauvé de justesse. Sinon ce serait un auto goal. Mais cette action n’a pas empêché les français de mettre la pression sur leur adversaire qui sont restés également inoffensifs.

Une première mi-temps sans le moindre but. Didier Deschamps a du donner d’autres consignes à ses poulains pour qu’ils puissent trouver ce pénalty à la 58eme minutes. Griezman marque le but et la France mène ainsi 1 but à 0. Mais leur joie fut de courte durée car Samuel Umtiti le barcelonais touche la balle de la main dans la surface de réparation. Pénalty donc pour les australiens qui reviennent au score grâce à Mile Jedinak. Ça joue de tous les côtés. Les français foncent mais les australiens n’en démordent pas. La pression devient très intense pour les socceroos. Et c’est Paul Pogba qui vient délivrer son pays par une tête à la Cr7. Les français ont pris encore de l’avance sur leur vis-à-vis. Malgré les 5minutes de temps additionnel les australiens n’ont pas pu revenir au score. Trois points précieux pour les français donc.

L’Argentine sur une chaise éjectable

Le deuxième match de cette journée a opposé l’équipe de l’Argentine de Lionel Messi à celle de l’Islande.

Pour une équipe qui est à sa toute première participation, on ne pouvait pas s’attendre à un tel affront avec l’Argentine, le vice champion du monde et favori de ce groupe D. Mais le schéma était tout autre. Les Islandais ont tenu tête à l’albiceleste malgré l’ouverture du score dans la première partie par Kun Aguero. Les Islandais sont vite revenus au score (1-1) avant la fin de la première partie. Du retour des vestiaires, une chance pour les argentins. Pénalty à la 64 minutes. Une occasion pour l’équipe de Messi de prendre de large sur son adversaire mais hélas le gardien islandais déjoue les pronostics. Messi n’a pas pu répondre à son rival Cristiano Ronaldo. Et le score en restait là (1-1). Toutes les tentatives pour aggraver sont restés sans effets. Et voilà le favori qui perd deux précieux points. De l’autre côté, les Islandais feront la surprise dans la suite ou pas ? Bien malin qui pourrait le dire.

Pérou 0 Danemark 1

La deuxième rencontre du groupe C pour ce premier tour à opposé l’équipe de Danemark de Christian Eriksen à celle du Pérou. Score final 1 à 0 pour les danois restés dominer tout au long de la rencontre. 36 ans après leur dernière participation, les poulains du coach Ricardo Gareca ont manqué de précision dans la surface de réparation des danois. 43 minutes et encore pénalty raté du péruvien Cueva qui a juste visé la lune au dessus de la cage du gardien Kaspen Schmeilchel. C’est dans la deuxième période que les danois trouveront la faille et inscrivent l’unique but de la rencontre qui leur donne logiquement les trois points. Ainsi le Danemark rejoint la France en tête du groupe C.

Encore une équipe africaine qui tombe au premier coup

Le Nigeria, troisième équipe africaine en lice dans cette compétition, a été battu par la Croatie de Luka Modric. L’Afrique incapable pour l’instant de donner le sourire à ses supporters. Jusque là aucun but marqué côté Afrique (sauf celui de Etebo contre son camp. Mdr). Le Nigeria s’écroule 2 – 0 face à une équipe croate bien en place. Les partenaires du capitaine Obi Mikel ont joué l’offensive dans les trente premières minutes sans pouvoir inquiété Subasic, le gardien bordeaulais.

32eme minutes de jeu, et le Nigeria qui encaisse son premier but contre son camp. C’est Etebo qui fait le vilain geste involontaire à la surprise du gardien de 19ans, sociétaire du deportivo la Corogne.
33eme minutes, réaction immédiate des supers Eagles, incapables de revenir au score.

Retour des vestiaires, c’est le Nigeria qui met la pression en enchaînant trois conners coup sur coup. Mais rien n’y fit trembler les filets du gardien, resté serein.
70eme minutes, pénalty du break créé par Ekong William, le défenseur central nigérian qui a ceinturé l’attaquant croate. C’est Luka Modric qui scelle le sort des supers Eagles sur un contre pied parfaitement exécuté. Score 2-0. Même les 4minutes de temps additionnel n’ont pas permis aux nigérians d’inscrire le moindre but.

Seul l’équipe afro-française qui sauve l’honneur du continent noir pour l’instant. (Mdr).

Espérons que le Sénégal arrive à essuyer les larmes à ce continent qui a soif de ce merveilleux trophée. Regard tourné donc pour la suite de la compétition.

216 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *