829 vues

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR AU BÉNIN

Télesphore C. Nounagnonhou fait docteur à l’Université d’Abomey-Calavi

. Il obtient une mention très honorable avec félicitations du jury

L’université d’Abomey-Calavi au Bénin a enregistré depuis ce vendredi 13 septembre 2019, un nouveau docteur. Il s’agit de Télesphore Cossi Nounagnonhou qui, après ses recherches sur la « Modélisation et stimulation du potentiel hydroélectrique du bassin du fleuve Ouémé dans un contexte de changement climatique et des prélèvements anthropique », a soutenu sa thèse de doctorat devant un jury composé des enseignants de l’UAC, du Sénégal, du Cameroun et du Togo.

Après ses recherches et expérimentations, le tout nouveau docteur a rendu public les fruits de ses travaux. De son exposé, il est à retenir que le bassin du fleuve Ouémé est un potentiel sûr pour le Bénin dans sa course à l’autonomisation énergétique. Une possibilité à prendre très au sérieux puisque l’énergie est la source du développement économique et industriel de toute nation.

En effet, la solution apportée par l’impétrant, contrairement à ce qui se faisait, offre une possibilité d’augmenter le potentiel énergétique du Bénin et représente une issue favorable à l’électrification.
Satisfait par les arguments avancés par Télesphore Cossi Nounagnonhou pour défendre ses travaux, le jury international commis par l’Université d’Abomey-Calavi a accepté le travail de thèse avec la note 95/100. Ce qui a valu à l’impétrant le grade de Docteur de l’université d’Abomey-Calavi avec la mention très honorable avec félicitations du jury.

Après le retrait et l’appréciation du jury le professeur Télesphore Cossi Nounagnonhou s’en sort avec une note honorable de et est déclaré docteur de l’Université d’Abomey-Calavi.

Rappelons que le jury de cette soutenance présidé par le Dr Antoine Vianou, professeur titulaire de l’Université d’Abomey Calavi est composé de : Dr Magolmèèna Banna, professeur titulaire de l’Université de Lomé (Togo), Dr Adolphe Moukengue Imano, professeur titulaire de l’Université de Douala(Cameroun), Dr Salam Sawadogo, professeur titulaire de l’Ecole polytechnique de Thiès (Sénégal), Dr François-Xavier Fifatin, maître des conférences de l’Université d’Abomey Calavi. Dr Adéchina Alamou, maitre des conférences de l’Université nationale des sciences technologie, ingénieries et mathématique d’Abomey, et du Dr Émile Adjibadé Sanya, professeur titulaire de l’Université nationale des sciences technologie, ingénieries et mathématique d’Abomey et de surcroît directeur de la thèse.

Cyriaque DEKENOU

829 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *