292 vues

Le préfet du département du Borgou Djibril Mama a procédé dans la soirée du samedi 2 juin dernier au lancement des activités sportives de la saison 2018 de la Fédération Béninoise de Handball. C’est le terrain de handball du centre Don Bosco de Parakou, qui a servi de cadre à cette cérémonie de lancement en présence du président de la confédération africaine de handball, du président de la fédération béninoise de handball, du président du comité exécutif de la fédération départementale de handball du Borgou. Etaient également présents, le maire de la ville de Parakou et son premier adjoint, des membres du bureau de la fédération départementale de handball du Borgou et des handballeuses et handballeurs.

Djibril Mama Cissé, préfet du Borgou s’est réjoui du choix de la cité hospitalière des kobourous pour accueillir la cérémonie. Il a remercié le président de la confédération africaine de handball qui a bien voulu honorer de sa présence cette cérémonie. Après avoir donné les avantages de la pratique du handball qui « aide entre autres, au maintien de l’organisme, de la santé physique et mentale, au renforcement des différentes parties du corps et à l’amélioration des performances intellectuelles », il a invité la fédération béninoise de handball à accompagner les clubs locaux afin de faciliter l’éclosion de jeunes handballeurs, « qui pourront renforcer l’équipe nationale et porter le handball béninois au-delà des frontières. »

Louis Maffon, président de la ligue Nord-Est, a quant à lui demandé au président de la confédération africaine de handball et au président de la Fédération Béninoise de Handball d’être leur porte-voix auprès du ministre de la jeunesse et du sport afin qu’un appui réel soit apporté aux clubs pour leur permettre de jouer leur partition dans la réussite du Programme d’Actions du Gouvernement.

Pour Antoine Bonou, président de la Fédération Béninoise de Handball, c’est une organisation parfaite. Il a remercié et félicité la ligue Nord-Est et encouragé les handballeurs à plus de travail et d’application afin de porter le drapeau béninois sur les plus hautes marches du handball international.

Quant au président de la Confédération Africaine de Handball, Arèmou Manzourou, l’objectif est atteint. « …l’objectif que la fédération s’est fixé est atteint. C’est une initiative fort louable d’organiser une cérémonie pour ouvrir une saison…l’objectif est atteint dans la mesure où c’était une occasion pour sensibiliser l’opinion et les acteurs du handball sur les ambitions de la Confédération Africaine de Handball. », a-t-il indiqué. Il a lancé un appel à l’endroit des dirigeants pour que les championnats relevés soient organisés pour que les sélections soient taillées à la hauteur des attentes afin que les expéditions internationales puissent porter un nom.

La cérémonie a été couronnée par un match qui a opposé l’équipe de Béké handball club de Bembéréké à celle de Bosco Star de Parakou. Au terme de la rencontre très intéressante avec les ovations des différentes autorités présentes, c’est l’équipe de Béké handball club qui l’a emporté sur le score de 21 contre 17.

Wahabou ISSIFOU

Le préfet Cissé recevant le fanion de la fédération des mains du président de la confédération de handball Mansourou Aremou
292 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *