64 vues

FIN DE L’OPÉRATION DE PRAN

Des milliers de béninois laissés en rade

Comme prévu, les rideaux sont tombés le mercredi 17 juillet dernier sur l’opération de Reconstitution d’Actes de Naissance sans souche (Pran) au Bénin. Démarrée le mardi 2 juillet sur toute l’étendue du territoire national, cette opération est désormais du passé sauf en cas d’une éventuelle prolongation du délai.
Cependant, beaucoup de citoyens concernés par cette activité n’ont pas pu se faire enrôler durant la période prévue. Dans les arrondissements où s’est déroulée l’opération l’engouement était à son comble. Au regard de l’importance de cette opération de l’état civile, il serait souhaitable que le gouvernement prolonge le délai de l’activité.
Il faut rappeler qu’une mission de pilotage dirigée par Jean Aholou avait annoncé lors d’une conférence de presse à Parakou le vendredi 12 juillet dernier, qu’aucune prolongation n’est envisageable. L’opération permettra d’avoir un état civil fiable, sécurisé et moderne au Bénin.

Wilfried AGNINNIN

Quotidien Daabaaru, leader de la presse écrite dans le septentrion

64 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *