171 vues

HYGIENE À GOGOUNOU

36 localités pré-certifiées Fdal

Le village de Diguisson dans l’arrondissement de Gounarou dans la commune de Gogounou a accueilli le jeudi 20 juin dernier les manifestations marquant la célébration des localités pré-certifiées Fdal. C’était en présence du maire de Gogounou, Moutawakilou Gounignan, de la coordonnatrice du programme QualiEau II de Helvetas , Alice Chabi Guiya, les représentants de la direction départementale de la santé de l’Alibori, de Dedras Ong, Caritas, Crs, Cps, les acteurs de la société civile et bien d’autres.

Samiratou ZAKARI

La commune de Gogounou et plus précisément le village de Diguisson a brillé aux couleurs de la célébration des localités Fdal. Cette journée de réjouissance fait suite à la deuxième phase de l’approche Atpc piloté par Dedras Ong sur financement du projet Helvetas Swiss Corporation qui a conduit à la pré-certification de 36 localités sur les 40 de départ. Ainsi, après deux ans d’activités de cette approche, l’heure est au bilan pour ces différents acteurs. La coordonatrice du programme QualiEau de Helvetas se dit satisfaite des résultats. Selon elle, plus de 900 latrines ont été construites et 170 airs de défécation détruites dans 18 villages administratives de la commune. « Ces localités ont opté également pour l’assainissement du cadre de vie et à une bonne hygiène grâce à un dispositif placé auprès de chaque latrine », a-t-elle clarifié. À en croire Alice Chabi Guiya, l’ambition est énorme et l’approche doit travailler pour aller au delà des 18 villages couverts sur 66. Elle a, pour finir, déploré le suivi des localités pour le maintien du statut Fdal.
Le maire Moutawakilou Gounignan a quant à lui, remercié tous les invités qui ont répondu présent à cette célébration dans sa commune mais aussi sa gratitude à l’endroit de Helvetas Swiss Corporation qui est l’un des partenaires de taille de la commune de Gogounou. Moutawakilou Gounignan dans son allocution a fait une promesse qui est l’inscription d’une ligne budgétaire pour le suivi des localités. Ceci témoigne de la volonté de l’autorité communale et toute son équipe à pérenniser les acquis de cette approche Atpc.
Les populations ont bien accueilli cette approche surtout qu’elle permettra de mettre fin aux défécations à l’air libre et dans les champs pour laisser place aux latrines.

Source : C/Sicad mairie Gogounou

171 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *