144 vues

INSOLITE A AKPRO-MISSERETE

Un candidat perd ses sens devant les épreuves du Bac

Les ministres des enseignements secondaire et du supérieur ont procédé le mercredi 19 juin dernier au lancement officiel des épreuves de l’examen du baccalauréat, session de juin 2019 au Collège d’Enseignement Général (Ceg) d’Akpro-Missérété dans le département de l’Ouémé.
Scène peu ordinaire, une dizaine de minutes après le démarrage de la composition, un jeune candidat la quinzaine environ a mis fin lui même à sa participation à cet examen.
Les autorités ministérielles étaient sur le point de vider les lieux lorsqu’elles ont été approchées par le chef centre qui leur annonçait la mauvaise nouvelle. Les deux surveillants de salle ont expliqué que le candidat a déchiré sa feuille de composition et sa convocation et s’est mis à rire. Toutes les interventions pour le ramener à l’ordre ont été vaines. Il sera ainsi écarté de la salle de composition pour celle des professeurs jusqu’à la fin de la première épreuve. Joint au téléphone dans l’après-midi, le directeur départemental de l’enseignement secondaire de l’Ouémé, Bertin Dansou, a confirmé que la victime ne s’est pas retrouvée pour continuer la composition mais qu’il serait aussi indisposé depuis des jours selon les propos de ses parents.
Une situation déplorable qui mérite réflexion.

Charles HONVOH

144 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *