146 vues

L’Organisation Mondiale de la Santé (Oms) pour sauver les millions de personnes et lutter contre le tabac et ses produits dérivés a décrété le 31 mai de chaque année comme la journée mondiale sans tabac. Dans son rapport de 2017 sur la lutte contre le tabagisme, l’Oms a publié les progrès significatifs enregistrés dans le monde ces dix dernières années. Ces résultats montrent le fruit dune bataille contre un poison qui décime une partie de la population mondiale. Le Bénin n’est pas resté en marge de cette lutte, les dirigeants qui se sont succédés à la tête de ce pays ont toujours pris au sérieux la lutte contre le tabac, de grands pas ont été également franchis à ce niveau.

Maroufatou KAKPO (Stg)

Sur plus de 7,5 milliards de personnes sur terre, l’Oms dénombre environ 1 milliards de fumeurs. Ils brûlent plus de 5700 milliards de cigarettes par an pour nourrir l’industrie du tabac à près de 700 milliards de dollars américains. Cependant, les efforts consentis pour réduire la consommation du tabac ne sont pas vains. Les résultats enregistrés et publiés par l’Oms dans son rapport de 2017 sur l’épidémie mondiale du tabagisme le témoignent.

Rapport de 2017 sur l’épidémie mondiale du tabagisme

Selon le rapport, depuis le lancement de Mpower et le suivi de son application, ces dix dernières années, un grand chemin a été parcouru pour l’adoption de solides politiques de lutte antitabac dans toutes les régions du monde et pays situés à tous les niveaux de revenu. Ces avancées obtenues en relativement peu de temps, précise le rapport, sont remarquables. « Aujourdhui, 4,7 milliards de personnes sont protégées par au moins une mesure relative à une « meilleure pratique » figurant dans la Convention-cadre de lOms pour la lutte antitabac, soit 3,6 milliards de plus quen 2007 », confirme le rapport.
Aussi, l’intensification des actions par les gouvernements qui ont redoublé defforts pour appliquer les mesures phares de la Convention-cadre a permis d’enregistrer ces progrès dans la lutte contre le tabac. Des progrès qui ont sauvé des millions de personnes dans le monde entier et ont permis d’économiser des centaines de milliards de dollars dans certains pays. Avec les actions menées précise le rapport, 8 pays dont 5 à revenu faible ou intermédiaire, ont mis en place au moins 4 mesures Mpower au plus haut niveau (Brésil, Irlande, Madagascar, Malte, Panama, République islamique dIran, Royaume-Uni de Grande-Bretagne et dIrlande du Nord et Turquie).

Mesures du programme de lutte anti-tabac Mpower

Il est nécessaire de rappeler les six mesures du programme de lutte anti-tabac Mpower établi en 2008 qui ont permis d’enregistrer ces résultats. Ces mesures consistent à surveiller la consommation de tabac et les politiques de prévention, à protéger la population contre la fumée du tabac, à offrir une aide à ceux qui veulent renoncer au tabac, à mettre en garde contre les dangers du tabagisme, à faire respecter l’interdiction de la publicité en faveur du tabac, de la promotion et du parrainage, et à augmenter les taxes sur le tabac.

 

La lutte contre le tabac au Bénin

 

Le Bénin à l’instar des autres pays du monde, dispose dune politique de lutte contre l’usage du tabac et ses dérivés à travers la loi n° 2017-27 du 18 décembre 2017. Une loi relative à la production, au conditionnement, à l’étiquetage, à la vente et à l’usage du tabac, de ses dérivés et assimilés en République du Bénin. Ceci constitue une grande avancée quand on sait qu’aucune lutte n’a pu être menée avec efficacité. Sûrement que l’épidémie du tabac sera réduite au Bénin avec une application rigoureuse de cette loi.

L’Oms a souligné dans son rapport que même que si des progrès réguliers ont été accomplis dans la mise en uvre de politiques complètes de lutte antitabac, ils nont pas été suffisants pour enrayer lépidémie mondiale de tabagisme. Certes la consommation de tabac a baissé dans certains pays et régions, mais la croissance démographique de la population fait que le nombre absolu de consommateurs de tabac ne décroît pas encore, complète le rapport.
Les luttes continuent donc et à cet effet pour la journée mondiale sans tabac du 31 mai 2018,  » le tabac et les cardiopathies  » est le thème choisi. Vivement que le gouvernement béninois tout comme les autres mettent en application les mesures Mpower afin qu’on puisse éradiquer du monde cette épidémie.

146 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *