190 vues

MISE EN ŒUVRE DU PAG DANS LE DOMAINE DE L’ENERGIE

La lumière jaillit dans 3 villages de l’Ouémé

l’instar d’autres loaclités Akpro-Missérété bénéficie des premières
retombées du Programme d’Actions
du Gouvernement
(PAG 2016-2021)
mis en place par le
Président du Bénin,
Patrice Talon.
Dona Jean Claude
HOUSSOU, procède
en personne à la
mise en service desdites infrastructures.
Après deux villages
de la commune de
Sèmè-Podji jeudi
dernier, c’est au tour
de trois autres localités des communes
d’Akpro-Missérété et
d’Adjohoun de béné-
fi cier, 24 heures plus
tatrd, de l’électrifi cation rurale. Et c’est le
ministre de l’Energie
qui a procédé en personne aux différentes
mises en service.
A l’instar de plusieurs
localités du Bé-
nin, celles de Kodé
dans la commune
d’Adjohoun, Gonmè
Sota et Katagon
dans la commune
d’Akro-Missérété ont
également bénéfi cié
des premières retombées du Programme
d’Actions du Gouvernement (PAG 2016-
2021) mise en place
par le Président du
Bénin, Patrice Talon.
Après avoir souhaité la bienvenue au
ministre de l’Energie
et à sa délégation,
le chef de l’Arrondissement de Kodé a
remercié le chef de
l’Etat et son gouvernement pour avoir
choisi de sortir dé-
sormais leur localité
de l’obscurité grâce
à la mise en place de
cette infrastructure
électrique. Il a rappelé toutes les vaines
démarches faites
pendant plusieurs
années. Mais grâce
au gouvernement actuel, l’espoir est comblé. Toutefois, il souhaité que les autres
villages encore dans
le noir connaissent
également ce bonheur produit par la
lumière.
Tout comme lui, le
maire d’Adjohoun
Léon BOKOVE, a
profi té de l’occasion
pour insister sur les
véritables problèmes
d’électrifi cation qui
se posent toujours.
Pour lui, sur les huit
arrondissements que
compte Adjohoun,
Kodé constitue le 4e
qui bénéfi cie d’électricité. Donc, il a souhaité que le ministre
de l’Energie accorde
une attention bienveillante à ceux qui
sont encore dans le
noir. Mieux, il a sollicité une baisse des
frais d’abonnement
au compteur de la
SBEE afi n que le
plus grand nombre
en bénéfi cie.
Pour sa part, le dé-
puté à l’Assemblée
nationale, Paulin
Gbénou, a exprimé
sa joie de voir les populations de la Vallée
de l’Ouémé dotées
d’électricité. Mais il
les a invités à bien
entretenir les installations pour prétendre
à en avoir d’autres.
Que ce soit à Gonmè
Sota et à Katagon
dans la commune
d ’ A k r o – M i s s é r é –
té, le cérémonial a
été le même. Avec
presque les mêmes
doléances. Ici également, le maire d’Akpro-Missérété a exprimé sa joie au nom
de ses administrés,
et surtout pris l’engagement d’un bon
entretien et d’une
bonne utilisation des
installations.
A chaque fois dans
son intervention, le
directeur général de
l’Agence béninoise
d’électrifi cation rurale et de maitrise
d’énergie (Aberme)
a remercié le chef
de l’Etat pour sa vision, et le ministre
de l’Energie pour son
savoir-faire. Francis
Tchèkpo a souvent
donné les caracté-
ristiques techniques
des ouvrages qui
doivent desservir
entre 200 et 300
ménages selon les
localités. Avec une
dizaine de lampadaires solaires pour
l’éclairage public.


Des postes de transformation de 100 à
150 KVA sont également disponibles.
Le ministre de l’Energie, émerveillé à
chaque étape par la
liesse populaire, a
dit prendre encore la
mesure de l’importance de l’électricité
pour les populations
béninoises. Ainsi, la
coïncidence de la cé-
lébration de la fête
identitaire des ressortissants de la Vallée de l’Ouémé (Wé-
mèhwé) est un bon
signe, dit-il. Selon
Dona Jean-Claude
Houssou, tout ce qui
est fait n’aurait jamais
été possible sans la
volonté inébranlable
du chef de l’Etat qui
a fait de l’énergie
l’une des priorités
de son quinquennat.
Il a invité ces populations à soutenir le
Programme d’actions
du Gouvernement.
Car pour lui, quand le
président Patrice Talon promet quelque
chose, il le fait toujours. A la suite de
tous ces prédécesseurs, le ministre de
l’Energie a également invité les bé-
néfi ciaires à prendre
grand soin des installations. Pour lui,
ce n’est qu’un début,
et le meilleur reste à
venir. Il avait à ses
côtés le Préfet du dé-
partement de l’Oué-
mé qui a également
invité les populations
à retourner l’ascenseur au Chef de l’Etat
en le soutenant dans
ses initiatives.
Rappelons que 24
heures plus tôt,
c’est la commune
de Sèmè-Podji qui a
été impactée à travers la mise en service d’infrastructures
électriques dans le
village de Vêdo, arrondissement de
Aholouyèmè, et celui
d’Ayokpo dans l’arrondissement de Tohouè.

190 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *