114 vues

POLÉMIQUES AUTOUR DES FRAIS DE FIXATION DES PLAQUES DES ENGINS À PARAKOU

Les clarifications du chef annexe Anatt Borgou

Ça grogne toujours dans le rang des propriétaires des engins à deux roues qui sont appelés à immatriculer leurs motos au niveau de l’Agence Nationale des Transports Terrestres (Anatt) annexe de Parakou. Et pour cause, le paiement des frais de support de fixation des plaques fixés à 1000 F cfa ne sont pas du goût de certains usagers. Ils se disent avoir payé ces frais sans aucune quittance délivrée après versement des sous.
Rapproché, le Chef Annexe Parakou de (l’Anatt) Marcel Sekpe a fait savoir que ces frais ne sont pas obligatoires. Selon lui, l’Anatt n’est pas impliquée dans le paiement des frais servant de support pour les plaques. « Si on demande à quelqu’un de payer forcément les 1000 F Cfa avant que sa plaque ne soit fixée, que cette personne vienne me voir », a-t-il martelé. En abondant dans le même sens, Sahadatou Mama Chabi chef division titres de transport à l’Anatt annexe de Parakou a expliqué que, les fonds de fixation des plaques et autres, font parties déjà des frais de dossiers. Plus besoin donc, d’exiger un paiement auprès des propriétaires d’engins.
Pour Léonce Koya l’un des agents de fixation des plaques, aucun propriétaire d’engins n’a été obligé à payer les frais de support avant la fixation de sa plaque. « Il y a même certains qui sont venus pour le retrait et la fixation de leurs plaques, ils m’ont dit qu’ils ne veulent pas de support, on les a fixé ça comme ça sans support. Par contre, d’autres disent qu’ils iront en ville le faire », a-t-il clarifié, avant d’ajouter « nous nous sommes là pour les aider, au lieu qu’ils aillent en ville chercher de soudeurs, on s’est déplacé pour les faire ça surplace. Mais si quelqu’un ne veut pas, ce n’est pas grave ». Selon lui, ces supports permettent de garder en bon état les plaques étant donné qu’elles sont en aluminium. Il a indiqué que, les plaques peuvent êtres fixées sans ses supports, si les intéressés le souhaitent.
Voilà donc qui est clair, les frais de support sont facultatifs et n’engage aucunement l’Anatt.

Wilfried AGNINNIN
Quotidien Daabaaru, leader de la presse écrite dans le septentrion

114 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *