305 vues

POSITION DE LA CEDEAO FACE A LA SITUATION SOCIOPOLITIQUE AU BENIN

L’opposition béninoise contrainte à saisir la main tendue!

Lors du 55e sommet de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) qui s’est tenu à Abuja au Nigéria le samedi 29 juin dernier, la situation sociopolitique au Bénin faisait partie des points inscrits à l’ordre du jour. A l’annonce de ce sommet, l’opposition béninoise espérait une décision de la part de l’organisation sous régionale par rapport aux élections législatives du 28 avril dernier. Ces élections auxquelles les partis de l’opposition n’ont pas pu prendre part à cause des exigences de la réforme du système partisan.
Alors après moult actions de résistance qui parfois ont été violentes par endroit, l’opposition s’attendait à ce que la Cedeao recommande l’annulation des dernières élections législatives et propose la reprise de nouvelles élections inclusives.
Mais, après les discussions entre Patrice Talon et ses pairs à Abuja, cette préoccupation de l’opposition béninoise semble ne même pas avoir été pensée par les chefs d’Etats Ouest africains. Plusieurs recommandations ont été faites allant dans le sens du dialogue entre les acteurs politiques béninois avec l’implication de l’organisation en cas de besoin.
Cette réaction de la Cedeao oblige ainsi donc l’opposition béninoise à saisir la main tendue de Patrice Talon pour espérer exister.

Edouard ADODE

305 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *