341 vues

POUR LA LEGITIMITE DE LA 8E LEGISLATURE DE L’ASSEMBLEE NATIONALE

Lionel Zinsou exhibe une clé à Talon

La situation qui prévaut actuellement au Bénin, ne laisse aucun béninois indifférent, que ce soit ceux vivant à l’intérieur que ceux de l’extérieur, chacun y apporte sa réflexion.
Ainsi, l’ancien premier ministre de Boni Yayi, Lionel Zinsou a mené une réflexion sur la situation socio-politique de son pays après les élections législatives du 28 avril dernier, et propose une clé au président Talon pour donner une légitimité à cette assemblée nationale contestée par une bonne partie de la classe politique. Dans son analyse, le franco-béninois, candidat malheureux des dernières élections présidentielles de 2016, a fait savoir que cette assemblée nationale n’a pas du tout reçu l’assentiment du peuple qui n’a pas répondu présent dans les bureaux de vote le 28 avril dernier. Néanmoins, l’ancien premier ministre semble reconnaître la légalité de la 8e législature de l’Assemblée Nationale de son pays.
Alors, pour qu’à cette légalité s’ajoute la légitimité, il propose au président Talon de former un gouvernement d’union nationale. C’est-à-dire un gouvernement qui prendra en compte l’équilibre régional.
Cependant, l’efficacité de cette clé reste à prouver face aux voix discordantes qui exigent l’annulation pure et simple des élections du 28 avril dernier.

Edouard ADODE

Quotidien Daabaaru, leader de la presse écrite dans le septentrion 

341 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *