364 vues

POUR LA SECURITE DES POPULATIONS DE PARAKOU

Toko remet en service les Brigades Civiles de Sécurité

Les évènements du 28 avril dernier lors des élections législatives et les multiples cas de braquage, de cambriolage et de vol n’ont pas été du goût de l’édile de Parakou. C’est du moins ce que l’on peut déduire de la relance des activités des Brigades Civiles de Sécurité dans plusieurs quartiers de Parakou. Cette action du conseil municipal de Parakou vise à mieux assurer la sécurité populations, de leurs biens et la sauvegarde des infrastructures construites à grand frais. La cérémonie fort simple de remise de matériel à ces brigadiers a eu lieu dans la soirée du mardi 14 mai dernier à l’hôtel de ville en présence de certains chefs quartiers et des agents desdites brigades.

Wahabou ISSIFOU

Point besoin désormais de sortir sur le territoire de Parakou sans ses pièces d’identité et celles de son véhicule. Les données ont changé et les hors-la-loi ont de souci à se faire. Plus rien ne sera plus comme avant. Le maire Charles Toko a pris ses responsabilités en remettant en service les Brigades Civiles de Sécurité la cité des Koburu.

Des lacostes à l’effigie de la commune et du quartier, des lampes torche, sont entre autres le matériel reçu par les nouveaux agents des Brigades pour assurer la sécurité des populations et de leurs biens.

Heureux de cette décision du maire, Clément M’Po et Mouhamed Traoré Idrissou, respectivement chef-quartiers Albarika et Ladjifarani Petit père, ont salué l’autorité tout en appelant les populations à désormais prendre leurs précautions en gardant sur elles toute pièce pouvant les identifier, autrement elles seront remises aux forces de l’ordre pour la suite. Ils ont pour finir, demandé l’accompagnement de ces populations afin que les suspects soient mis hors d’état de nuire.

Pour Félix M’Potcha, Secrétaire Général de la mairie, le décret portant règlementation du maintien de l’ordre public voudrait que le maire prenne toutes les mesures nécessaires pour garantir la sécurité sur son territoire. Et c’est au regard des évènements récents que cette décision vient à point nommé selon lui. « Il ne s’agit pas d’une brigade qui vient remplacer la police républicaine, ce n’est pas de ça qu’il est question. Mais au fait, ce sont des intermédiaires auprès de la police républicaine… », a-t-il précisé en invitant les populations à circuler dans des conditions saines, des conditions qui n’entravent pas les mouvements des populations. Il a demandé aux citoyens de désormais se munir de leurs pièces qu’ils soient à pied ou en véhicule à partir de 19 heures quant ils voudront sortir de chez eux. A l’endroit de ces brigadiers, il a attiré leur attention à être suffisamment conscient du rôle qui est le leur. Il a également pour finir demandé aux autorités locales de veiller chacune sur son territoire où ces brigades sont installées afin que le travail soit fait dans les règles de l’art.

Avis donc aux indélicats car les Brigades Civiles de Sécurité Civile sont désormais opérationnelles dans les différents quartiers de Parakou.

364 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *