149 vues

RELATION ÉLU PARLEMENTAIRE ET POPULATIONS

Adam Bagoudou innove avec le concept « Allô honorable »


Ce député de la 8è circonscription électorale du Bénin est un habitué des redditions de comptes publiques. Adam Bagoudou, puisque c’est de lui qu’il s’agit, pour améliorer la qualité d’échanges entre lui et ses mandants lors des redditions de compte, a créé le concept, « Allô honorable ». Il s’agit d’un exercice de questions réponses sans langue de bois où le député répond à toutes les questions à lui posées par ses interlocuteurs. L’objectif est d’être en phase avec le peuple qu’il représente en lui tenant informé de tout ce qui se passe à l’hémicycle et en échangeant avec lui des questions d’actualité et surtout pour justifier à ses mandants ses différentes prises de positions.

 

Quotidien Daabaaru

Le député est le représentant du peuple. Par
son élection, il re-
çoit le mandat pour
représenter tous les
citoyens de son pays
à l’Assemblée Nationale. Par ce titre, il
vote des lois au nom
du peuple, contrôle
l’action gouvernement au nom de ce
même peuple.
Un bon élu, c’est celui qui se fait le devoir de, non seulement rendre compte
au peuple qui l’a élu
des activités du parlement, mais également et surtout, celui
qui prend l’avis de ce
peuple. Parmi les dé-
putés de la 7è législature, Adam Bagoudou s’identifi e par sa
culture de redditions
de comptes régulières. Il ne manque
jamais l’occasion de
descendre à la base
rencontrer les populations, échanger
avec elles et recueillir les avis des uns et
des autres. Un exercice peu pratiqué par
les élus parlementaires compte tenu
de sa délicatesse.
Après plusieurs
séances de redditions de comptes publiques, l’He Adam
Bagoudou a voulu innover. D’où le
concept  » Allô honorable « . Il s’agira pour
le député d’identifi er
une couche de la société par trimestre.
Une fois identifiée,
cette catégorie de
population sera rencontrée par le député
pour des échanges.
Durant 3 heures minimum, aura lieu un
exercice de questions-réponses entre
l’honorable et ses
mandants. Il ré-
pondra sans langue
de bois à toutes les
questions qui lui seront posées. Tous les
secteurs d’activités,
domaines et sujets
seront dépouillés
sans oublier l’actualité politique nationale
et internationale.
La première expérience avec les
jeunes de la commune de Tchaourou
a été concluante le
28 janvier dernier.
Ce premier numéro
a été salué par les
jeunes qui ont, à travers cette innovation
puisé le maximum
de leur élu et mieux
compris certaines
prises de position
de ce dernier. C’était
également l’occasion
pour eux de savoir
l’ambition du gouvernement pour la
jeunesse et les différentes réformes en
cours.
Voilà un député qui
est dans son vrai rôle
de représentant du
peuple. Et cela devrait faire école

149 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *