784 vues

RENCONTRE ENTRE LA PREMIÈRE DAME ET LE MAIRE MIFOUTAOU SALIHOU

Bientôt des actions de la fondation Claudine Talon à Bembéréké

Le maire de la commune de Bembéréké, accompagné de ses collaborateurs, a été reçu au siège de la fondation Claudine Talon le lundi 11 juin dernier. La première dame du Bénin au cours d’un tête-à-tête avec l’autorité communale, a pris connaissance des besoins de cette commune. Claudine Talon a promis envoyer dans les jours à venir une équipe qui sera chargée de faire de la prospection en vue d’identifier de probables domaines d’interventions.

Barnabas OROU KOUMAN

A l’ère de la décentralisation, à la tête des collectivités locales, il doit avoir des personnes nanties d’idées innovatrices, des personnes dotées de projets de développement et à même de trouver des sources de financement. Mifoutaou Salihou de Bembéréké, semble remplir ses conditions. La preuve en est que dans l’optique de rechercher des partenaires pour le développement de sa commune, il a réussi à obtenir une audience avec la première dame du Bénin. Au cours de cette audience, l’honorable maire a exposé à la présidente de la fondation Claudine Talon, sa commune, ses atouts ainsi que ses besoins. Il a ensuite exprimé le besoin de ses populations en infrastructures socio communautaires prévues dans le Plan de Développement Communal 3è génération.

Après le brillant exposé du maire, la dame de grand cœur et mère de tout les béninois a promis envoyer dans les jours à venir une équipe dans la commune de Bembéréké. Cette équipe aura pour tâche selon la présidente de la fondation, d’identifier des domaines où pourrait intervenir la fondation Claudine Talon.

Le maire et sa délégation sont rentrés très satisfaits, fier d’avoir posé un pas vers la réduction des problèmes de leurs populations. Il ne reste plus qu’à espérer que l’intervention de la fondation Claudine Talon, connue pour ses œuvres sociales, ne tarde à être effective dans la commune de Bio Guerra.

784 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *