171 vues

SYMPOSIUM INTERNATIONAL DE MYCOLOGIE D’AFRIQUE TROPICALE

Des jeunes chercheurs en atelier à Parakou

Un hôtel de la ville de Parakou abrite en ce moment le lancement officiel des travaux du Premier Atelier International de Mycologie d’Afrique Tropicale (Paimat). Durant cinq jours des experts venus de 30 pays d’Afrique et d’Europe vont réfléchir sur les utilités des champignons pour la promotion de l’agriculture biologique.

L’atelier organisé par l’université de Parakou en collaboration avec celle de Goethe de Francfort en Allemagne vise entre autres, le renforcement des compétences méthodologiques et techniques des jeunes chercheurs Africains dans le souci d’optimiser l’utilité des champignons tout en réduisant leur effet néfaste tant sur les plans alimentaire, sanitaire qu’environnemental.

Le thème général de l’atelier est, « exploration de la mycodiversité d’Afrique Tropicale : Progrès, facilités et défis ». Le lancement des travaux se déroule en présence du recteur Prosper Gandaho, du maire Charles Toko et des autorités de l’Université de Goethe de Francfort de l’Allemagne.

Wilfried AGNINNIN

Quotidien Daabaaru, leader de la presse écrite dans le septentrion

171 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *