89 vues

VACANCES,

Période de joies et de pièges !

Bientôt les écoles et collèges fermeront leurs portes laissant la place aux vacances. Après 9 mois de dure labeur, place est donnée au repos dans le rang des apprenants. Ainsi, ces vacances bien qu’elles soient destinée au repos, est également l’occasion pour certains apprenants de s’adonner à de petites activités économiques.
Job dans les boutiques, les marchés, les lavages auto-moto, vente des cultures de saison pluvieuse comme l’arachide, le mais, gérant des kiosques mobile-money, nombreuses sont ces activités auxquelles s’adonnent la plupart des vacanciers en cette période dédiée au repos. Aussi, les études avec la lecture et le traitement des exercices au programme occupent le quotidien de plusieurs élèves afin de s’apprêter pour leurs nouvelles classes. Les activités génératrices de revenus auxquelles s’adonnent les enfants pendants les vacances sont d’une importance primordiale car, elles permettent à ces derniers d’occuper sainement les temps de repos, mais aussi de pouvoir à leurs petits besoins et de venir en aide aux parents dans la préparation de la rentrée prochaine.
Malheureusement, les temps de vacances ne sont pas perçus de la même manière par tous. Pendant que certains se donnent à des activités qui auront d’impacts positifs sur leur personne et dans la société, d’autres préfèrent s’illustrer par des comportements peu recommandables. Ils sont nombreux à profiter des vacances pour s’adonner à l’alcool, le tabagisme grâce aux mauvaises compagnies qu’ils se font. N’ayant aucun suivi parental, ces apprenants ayant pour la plupart une mauvaise perception des vacances passent leur quotidien dans les boîtes de nuits, les débits de boisson. Nombreuses sont ses filles qui succombent au plaisir de la chair et par conséquent perdent leur virginité pendant les vacances. Toutes ces habitudes malsaines auxquelles s’adonnent la jeunesse pendant ces périodes de repos ne sont pas sans conséquence sur la société. Plusieurs cas de grossesses non désirées sont enregistrées dans le rang des jeunes élèves après les vacances mettant en péril leurs études parce qu’ayant accepté les petits présents des hommes à la recherche de proies à dévorer. Des bébés qui n’ont jamais demandé à exister se voient sacrifier par ces filles à cause du plaisir des vacances. Les jeunes à cause des mauvaises compagnies qu’ils se font dans cette période deviennent des cas dans la société.
Au vue de tout, il urge que les différentes structures et Ong qui s’occupent de l’épanouissement de la jeunesse multiplient les sensibilisations afin que les élèvent puissent gérer les vacances à des fins utiles. Les parents doivent également jouer pleinement leurs rôles de premiers éducateurs des enfants afin de réduire les cas de grossesse non désirées enregistrés dans le rang des jeunes filles.

Samiratou ZAKARI

89 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *