129 vues

VITALOR LIGUE 1/ 1ERE JOURNÉE

Panthères#Réal Sp, un autre derby du septentrion

Après leur brillante saison, les poulains du président Iréné Toundé Yébadokpo ont réussi à se faire une place dans l’élite du football béninois. Ainsi, le Réal Sports de Parakou va désormais se frotter aux grands du championnat de ligue 1 du Bénin. A cet effet, ils feront le grand déplacement du stade Atchoukouma de Djougou pour livrer leur tout premier match comptant pour la première journée de la Vitalor ligue 1. Le Réal Sports de Parakou avec son nouvel entraineur Ibrahim Da Silva seront face aux Panthères de Djougou ce samedi 12 octobre pour leur baptême de feu.

A quelques heures de cette rencontre qui deviendra un autre derby dans le septentrion, les membres du bureau exécutif, technique, joueurs et supporters ont assisté à une cérémonie d’action de grâce ce vendredi 11 octobre dans la salle d’alphabétisation de Parakou. Cette action a permis à tous les membres du club promu en élite d’exprimer leur gratitude à l’endroit du père céleste pour ses bienfaits pour la saison et en même temps mettre celle-ci dans ses mains.

A la fin de la cérémonie, le nouvel entraineur Ibrahim Da Sylva s’est dit prêt et même pressé d’affronter l’un des grands clubs de tous les temps. Pour lui, le moral des joueurs est au beau fixe. «On n’a pas peur…c’est sans prise de tête…Nous y allons avec nos armes, nous y allons avec notre âme puisque nous mettons le championnat sous la coupole de Dieu.», a-t-il indiqué, « …et comme on dit, l’appetit vient en mangeant, je crois qu’avec le respect qu’on devra à toutes les équipes, on essayera plaise à Dieu d’aller chercher trois points à chaque fois et à la fin on fera le point pour voir qu’est-ce que ça va nous donner».

Quant au président du club Iréné Toundé Yébadokpo, « le match se jouera sur un rectangle vert où le ballon sera rond pour tout le monde». Et même si l’objectif est d’assurer le maintien, le Président croit fermément à ses joueurs qui ne feront pas piète figure car pour lui, quand on compose avec Dieu, on a aucune raison de douter.

Le président invite donc tous les supporters de Réal sports de Parakou à prendre d’assaut tous les stades quand leur club joue.

Wahabou ISSIFOU

Quotidien Daabaaru, leader de la presse écrite dans le septentrion

129 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *