Chers internautes, abonnés, clients et partenaires du site d'information Daabaaru, suite à la décision de la Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication (HAAC) portant suspension des médias en ligne n'ayant pas une existence légale, nous portons à votre connaissance que nous ne serons pas en mesure de mettre en ligne les informations à compter du 10 juillet à minuit.


L'équipe de rédaction de Daabaaru vous présente ses sincères excuses et vous rassure que les démarches sont entreprises pour la régularisation au plus vite de la situation.

12È ÉDITION DU FORUM INTERNATIONAL MEDAYS AU MAROC : Reckya Madougou insiste sur la nécessité du financement des Pme

8 mois déjà | Écrit par
1 280 vues
0 0

12È ÉDITION DU FORUM INTERNATIONAL MEDAYS AU MAROC

Reckya Madougou insiste sur la nécessité du financement des Pme

La 12è édition du forum international Medays organisé par l’institut Amadeus a été officiellement lancée le mercredi 13 novembre dernier au Maroc à Tanger. Cette rencontre d’envergure internationale réunit les plus grands décideurs de la strate géopolitique, économique, et sociale en présence et autour d’un public d’exception afin de renforcer et promouvoir son rôle de moteur de la coopération Sud-Sud et son dévouement aux causes Africaines. Parmi les communicateurs invités à ce forum, figure la dame de fer Reckya Madougou qui a d’ailleurs apporté sa contribution pour le développement du continent noir.

Wilfried AGNINNIN

« Renforcer la compétitivité africaine : Financer les Pme et Soutenir l’Entreprenariat ». C’est le thème sur lequel Reckya Madougou a retenu l’attention de plus de 4 500 participants venus des 5 continents et de nombreux opérateurs économiques influents venus de plus de 80 pays, ainsi que plus de 150 journalistes.

Dans sa communication, la dame de fer a démontré au public les raisons pour lesquelles il urge de financer les Petites et Moyennes Entreprises (Pme) et de soutenir l’entrepreneuriat en Afrique. A l’en croire, le financement des Pme permettra de booster l’économie des pays africains. Quant au soutien à l’entrepreneuriat, Reckya Madougou a fait savoir que cette option réduira le taux de chômage. C’est pourquoi elle a invité dans sa présentation les dirigeants et les décideurs africains à accorder une place de choix à ces questions de développement.

Il faut rappeler que plus de 150 intervenants, dont des Chefs d’Etats, Prix Nobel, représentants gouvernementaux, ministres, et chefs d’entreprises prennent part à cette rencontre annuelle qui prend fin ce vendredi 15 novembre. Ces assises permettent de débattre des questions d’actualité géopolitique internationale et en décliner des solutions prometteuses, plausibles, et réalisables. La rencontre est placée sous le thème, « Crise globale de confiance : faire face aux incertitudes et à la subversion ».

Quotidien Daabaaru, leader de la presse écrite dans le septentrion

Catégorie :
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *