2È EDITION DE LA FÊTE NATIONALE DES CONCULTEURS : Bio Sarako Tamou décerne un satisfecit au gouvernement

2 ans ago | Written by
1 741 vues
0 0

2È EDITION DE LA FÊTE NATIONALE DES CONCULTEURS

Bio Sarako Tamou décerne un satisfecit au gouvernement

. Il plaide pour la réalisation des infrastructures au profit de sa commune

La deuxième édition de la fête nationale des cotonculteurs du Bénin s’est tenue le samedi 14 juillet dernier dans la commune de Banikoara. C’est le stade omnisport Banigansé de la ville qui a servi de cadre à la cérémonie officielle en présence de plusieurs personnalités politico-administratives, notamment Alassane Séidou du ministère des infrastructures et des transports, de Gaston Cossi Dossouhoui, de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, du maire Bio Sarako Tamou et des cotonculteurs venus de tous les coins du Bénin.

Wahabou ISSIFOU

Capitale de l’or blanc, Banikoara était sous les feux de la rampe le week-end dernier pour la célébration de la fête des cotonculteurs. Une occasion pour le maire de la commune de Banikoara, Bio Sarako Tamou de saluer les efforts consentis par le gouvernement de son excellence Patrice Talon dans l’amélioration des conditions de travail des cotonculteurs du Bénin en général et ceux de Banikoara en particulier. Il a exprimé l’engagement des populations cotonnières à toujours soutenir et accompagner le gouvernement qui porte un regard particulier sur la filière mère de la Nation. Il a également profité de l’occasion pour plaider au nom de ses administrés pour la réalisation des actions au profit de la population de Banikoara. Pour Bio Sarako Tamou, malgré les efforts de la commune dans la productivité cotonnière, cette dernière végète « dans un état piteux caractérisé par des difficultés d’accès à l’eau potable et à l’électricité, des routes impraticables, d’absence d’ouvrages d’assainissement et de revêtement en pavés, d’absence d’infrastructures sportives dignes du nom, …».

Connaissant l’expression de la bonne foi du président Talon, l’autorité municipale et ses populations se donnent espoir que « le président Patrice Talon est aujourd’hui le seul sauveur capable de sortir notre commune de son état actuel à travers la mise en oeuvre des projets du Pag, programme d’actions du gouvernement, concernant Banikoara tels la réhabilitation du stade omnisport Banigansé, la construction d’une arène culturelle de mille places, le démarrage effectif du bitumage de la route Banikoara-Kérémou-frontière Burkina, le bitumage de la route Banikoara-Kèrou-Péhunco-Djougou, le pavage des rues de la ville de Banikoara…». car pour le maire,  » ces investissements sont à impacts durables pour les populations de Banikoara et galvaniseront les producteurs ».
Espoir que toutes ces doléances ne soient pas entrées dans des oreilles de sourds, il faut souhaiter un bon vent à la campagne cotonnière 2017-2018, et que les fruits honorent la promesse des fleurs.

Article Categories:
A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


asp shell
anadolu yakas escort ili escort beylikdz escort esenyurt escort antalya escort avclar escort irinevler escort