2È SESSION ORDINAIRE DU COMITÉ DE PILOTAGE ET DE SUIVI DU PROGRAMME ASGOL3 : De nombreux acquis présentés aux acteurs

2 mois ago | Written by
884 vues
0 0

 

En fin de mission, le Comité d’Orientation et de Suivi (Cos) du programme d’Appui au Secteur de la Gouvernance Locale phase 3 (Asgol 3) de la Coopération Suisse a tenu sa deuxième session ordinaire.
Pendant 4 ans de mise en œuvre de la troisième phase du Programme et depuis 12 ans qu’elle existe au Bénin, la coopération Suisse a accompagné le gouvernement béninois en général et les intercommunalités des départements du Borgou et de l’Alibori pour l’amélioration des conditions de vie des hommes, des femmes et des enfants dans les 14 communes des deux départements en leur offrant des services de qualité. Et c’est dans ce cadre que le Cos a été installé en 2017 pour veiller à l’atteinte des objectifs du programme mais aussi à la cohérence des activités avec les objectifs de développement au plan national. Le secrétaire général de la préfecture du Borgou représentant le préfet s’est donc réjouis de ce que les fruits ont tenu la promesse des fleurs. « Autant les deux préfectures ont obtenu des résultats probants avec l’appui du programme Asgol, autant les conditions de vie des populations de nos communes se sont considérablement améliorées », a reconnu Sanni Bio Bayé.
À la cheffe de la Coopération international Ddc Élisabeth Pitteloud de rappeler que le programme Asgol 3 a, œuvré pendant plus de 12 années de la phase 1 à la phase 3, à l’amélioration de la fourniture des services essentiels de base notamment dans le domaine de la santé, de l’éducation, de l’état civil. Elle a remercié tous les acteurs que sont le gouvernement, les préfectures, les structures intercommunales, pour avoir contribué à l’atteinte des résultats positifs. Aussi a-t-elle rassuré de la disponibilité de la coopération Suisse à accompagner le Bénin dans le domaine de la décentralisation et de la gouvernance locale à travers d’autres programmes à venir.

Le directeur de Cabinet du ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale Noel Ayichépko Ganpké a, de son côté, rappelé les différentes réalisations de la coopération Suisse à travers le programme Asgol 3 dont a bénéficié le Bénin dans le domaine de la décentralisation, de la déconcentration et de l’aménagement du territoire. Il s’agit entre autre de, « la contribution au processus de relecture de la Conadec dont le document sera très prochainement soumis à l’approbation du gouvernement, de la disponibilité des schémas directeur d’aménagement communaux des communes ordinaires d’intervention du programme et du plan de développement urbain de Parakou, du renforcement des capacités des femmes élus conseillères sur le leadership politique féminin, de l’acquisition de nouvelles compétences par les préfets et leurs collaborateurs (…) », a listé le directeur de cabinet.

L’occasion a ensuite été donnée à Garba Yaya et Bio Sarako Tamou respectivement président de l’Association pour le Développement des Communes du Borgou (Adecob) et de l’Association pour la Promotion de l’Intercommunalité dans le Département de l’Alibori (l’Apida), de prendre la parole pour passer au peigne fin les actions réalisées dans les différentes communes de leur département par leur structure à l’actif du programme Asgol 3 pour l’amélioration de la qualité de la gouvernance locale et des services rendus aux populations. Il ressort alors que cinq communes dans les deux départements se sont illustrées en matière de bonne gouvernance au titre de l’année 2020. Il s’agit de Nikki et Sinendé, dans le département du Borgou et de Banikoara, Kandi et Malanville dans le département de l’Alibori. Ils ont alors chacun reçu des prix de bonne gouvernance décerné par la coopération Suisse.
Les maires des communes bénéficiaires ont remercié les initiateurs et ont promis travailler davantage pour toujours maintenir le cap en matière de bonne gouvernance.

Samira ZAKARI

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *