3E SESSION ORDINAIRE DE LA MUNICIPALITÉ DE PARAKOU : Inoussa Chabi Zimé, un coup d’essai, un coup de maître . Les présidents des commissions permanentes installés

1 semaine déjà | Écrit par
2 470 vues
0 0

Le nouveau maire de Parakou, Inoussa Chabi Zimé a conduit le lundi 14 septembre dernier sa première session ordinaire. La troisième au titre de l’année 2020. Les travaux se sont déroulés en présence de 28 conseillers sur les 31 que comptent aujourd’hui le conseil. L’un des points ayant retenus les attentions est l’adoption du collectif budgétaire de l’année en cours. C’est un budget de 75 899 864 de francs dont 80% destinés à l’investissement et 20% pour le fonctionnement qui a été adopté pas les conseillers.
En effet, ces 75 millions concernent l’appui du gouvernement à la municipalité de Parakou pour gérer la pandémie de la Covid-19 dans la ville. Ainsi avec l’accord des conseillers, les fonds seront utilisés pour la confection des caches nez et des dispositifs de lavage des mains qui seront distribués dans les services déconcentrés de l’Etat, les administrations publiques ; le recrutement des jeunes qui seront formés pour sensibiliser les populations sur cette maladie qu’est le coronavirus et sur le respect des gestes barrières pour l’éviter. Le conseil compte également utiliser une partie des fonds pour la construction des bancs et des hangars publiques à l’intérieur de la ville.
Les conseillers se sont également penchés sur les autres points inscrits à l’ordre du jour.
Ainsi à l’ouverture des travaux, le maire a procédé à l’installation du conseiller Aboubakari Chabi Bouko suppléant du feu Idrissou Chabi Séko. S’en est suivi également l’adoption du règlement intérieur du conseil municipal de Parakou par les conseillers.


Avec 17 voix pour, 0 contre et 14 absentions, le conseil a procédé au vote et à l’installation des présidents des 7 commissions permanentes de la municipalité de Parakou. Il s’agit de : Judicaël Houndin à l’affaire économique et financière, Boni Douarou à l’affaire domaniale, Moumouni Kabirou à l’urbanisme et aménagement, Adiza Arouna à l’affaire sociale et culturelle, Romain Batcho pour la jeunesse, le loisir et les sports, Taya Yari pour le transport et l’équipement et Daouda Chabi Dramane à la relation extérieure.
Le conseil a au cours de la séance adopté les deux idées de projets de construction /réhabilitation de salles de classes à réaliser par les communautés, avec les ressources du projet « Appui aux Communes et Communautés pour l’Expansion des Services Sociaux (Access) », dans deux quartiers de la commune de Parakou, au titre de l’année 2020.
Pour un montant total de 44 millions dont a bénéficié la mairie pour ce projet, les quartiers de Sawararou et de Madina ont été choisis pour sa mise en œuvre.
Les conseillers ont aussi donné leur accord pour la participation de la commune à « l’initiative communes amies des enfants ». C’est une initiative de Social Watch qui a pour but de venir en aide aux enfants en situation difficile, abandonnés et orphelins dans la commune de Parakou.

Dans le point des divers, les conseillers notamment ceux issus du parti Fcbe ont fait des doléances au nouveau édile de la cité des Koburu afin que son mandat se passe dans la transparence et comble les attentes de tous les parakois.

 

Samira ZAKARI

Catégorie :
A la une · Décentralisation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

istanbul escort
izmir escort
php shell
istanbul escort bayan bilgileri istanbul escort ilanlari istanbul escort profilleri hakkinda istanbul escort sitesi istanbul escort numaralari istanbul escort fotograflari istanbul escort bayanlarin iletisim numaralari istanbul escort aramalari yapilan site istanbul escort istanbul escort