ABOMEY-CALAVI : Les impressions de Georges Bada après le sacre du nouveau maire

1 mois déjà | Écrit par
3 874 vues
0 0

 

Le parti Union Progressiste met en exécution la loi modificative et interprétative du code électoral. La formation politique a choisi comme l’exige la loi, l’équipe communale d’Abomey-Calavi. Le maire sortant Georges Bada est évincé au profit du tout nouveau maire Angelo Ahouandjinou.
Elu conseiller communal dans l’arrondissement de Godomey, le nouveau maire est une figure emblématique de la rupture. Il est l’un des premiers artisans à soutenir le candidat Patrice Talon, lors de la présidentielle de 2016. Il succède ainsi au tonitruant maire Georges Bada, serein, qui s’est confié à la presse à la fin de la cérémonie.
Grande émotion de joie pour le maire sortant, Georges Bada. « Mes premiers mots sont des mots de joie parce que le maire élu, ses adjoints et tout l’exécutif sont de l’union progressiste. La deuxième joie est que le nouveau conseil compte deux femmes. Mon troisième mot de joie, et qui est le plus important est que le parti politique a parlé », a fait savoir l’ancien maire et toujours conseiller communal.
Néanmoins, le maire sorti ne nourrit aucun regret. Le mérite revient au Chef de l’Etat, dit-il. « Aucun mot de désagrément ou de d’insatisfaction. Le mot le plus important, c’est merci au Chef de l’Etat qui a su mener cette mise en place du conseil communal, sans coup férir. Les textes ont été revisités pour que nous ayons un très bon conseil communal », a indiqué l’ancien maire d’Abomey-Calavi.

Spero AKOVOGNON

Catégorie :
Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *