ADMINISTRATIONS PUBLIQUES AU BÉNIN : De nouveaux horaires de travail bientôt en vigueur

2 mois ago | Written by
5 616 vues
0 0

 

Le ministère du travail et de la fonction publique du Bénin a rendu public le mercredi 18 novembre 2020 un document portant réaménagement des horaires de travail dans l’administration publique au Bénin. Selon le document, les agents de l’État travailleront désormais du lundi au vendredi de 8h 00 mn à 17H30 mn avec une pause de 1h30mn de 12h30mn à 14h. Cette nouvelle option apparait selon le ministère comme la plus pratique et rentable au plan économique et social. Elle permet entre autres, « de sortir 1h plus tôt qu’auparavant pour mieux s’occuper de soi-même, de sa famille, de vite se coucher pour se réveiller tôt et être à l’heure au service ; de rentrer à la maison en plein jour en toute sécurité ; d’avoir le minimum de temps nécessaire pour s’occuper de l’éducation des enfants ; de réduire le long temps de présence inutile sur les lieux de travail ; de réduire le stress dû aux embouteillages constatés dans certaines villes et de sortir de cette singularité de pays pratiquant une pause trop longue dans l’administration publique ». Il faut rappeler ce réaménagement horaire ne s’impose pas aux services et établissements publics et parapublics, dont la permanence du fonctionnement est indispensable, l’essentiel étant de respecter les 40 heures légales de travail. Il ne s’impose également pas aux secteurs privés. Actuellement, les fonctionnaires de l’État travail de 8h00 mn à 18h 30mn avec une pause de 12h 30mn à 15h.

Les raisons évoquées

Le réaménagement des horaires de travail dans l’administration publique béninoise fait suite à une étude menée par le gouvernement de la rupture. Il s’inscrit dans le cadre des actions entreprises par le gouvernement pour le renforcement du système d’utilisation des compétences et l’amélioration des conditions de travail dans l’administration publique. D’après les études, il ressort que 79.35% des acteurs interrogés pensent que l’amplitude horaire actuelle est l’un des principaux déterminants de la contre-performance des agents de l’État et 70.38% trouvent qu’il est opportun de procéder au réaménagement desdits horaires.
Des mesures d’accompagnement
L’étude a suggéré des mesures d’accompagnement dans la mise en œuvre de ces nouveaux horaires de travail. Il s’agit entre autres, du renforcement des mesures de contrôle de présence effective au poste ; de l’implantation sur les lieux de travail, des espaces de restauration collective pour les travailleurs en partenariat avec le secteur privé ; de la création progressive des crèches de proximité dans les quartiers administratifs proches des lieux de travail et de la poursuite de la généralisation des cantines en milieu scolaire.
Il faut rappeler que ces nouveaux horaires de travail seront examinés par les syndicalistes des travailleurs.

 

Wilfried AGNINNIN

Article Categories:
Actualité · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *