APRÈS QUELQUES MOIS À LA TÊTE DE LA CCIB : Arnauld Akakpo dresse un bilan satisfaisant et fait des perspectives

3 mois ago | Written by
3 172 vues
0 1

 

Le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (Ccib), Arnauld Akakpo peut se frotter les mains quant aux résultats obtenus en un si laps de temps. Un bilan satisfaisant qui rassure d’un avenir prometteur pour cette institution consulaire. Plusieurs réformes ont contribué à ce résultat. Il s’agit des nouveaux textes adoptés pendant la période de transition sous l’administrateur provisoire. Ceci a permis d’avoir des élus dans plusieurs secteurs pour ainsi donner une bonne visibilité à la Ccib. Suite à cette réforme, le nouveau bureau consulaire a été installé ayant pour président Arnauld Akakpo.

Au regard des initiatives et des projets engagés, les opérateurs économiques n’ont que quelques jours pour mieux apprécier les efforts de ce bureau consulaire. Pour cette mandature de la Ccib 2020-2025, les actions à mener s’articulent autour d’un plan quinquennal.

La première concerne la formation des jeunes, des programmes pour former les jeunes car le Bénin de demain, ce sont des jeunes formés, pas seulement pour des diplômes académiques mais aussi la formation pratique à au moins 70%. En deuxième position, le développement des infrastructures de facilitation du commerce. Le commerce étant un art, il faut former les jeunes à comment entreprendre et à ce sujet, une école de commerce de renommée internationale verra le jour prochainement. Le troisième point concerne la facilitation de la mise en place d’agro-industrie. En quatrième position, c’est la facilitation d’exportation de mains d’œuvres. La cinquième initiative est de créer des parcs et zones économiques dans les 77 communes.

L’objectif de tout opérateur économique étant la recherche et l’écoulement de ses produits, l’équipe actuelle de la Ccib travaille à fournir à tous, des points de débouchés, soit au Bénin et à l’extérieur pour permettre les investissements. Une table ronde dont l’objectif est d’exposer les chefs d’œuvre est prévue, toujours pour plus d’attraction.

 

Charles HONVOH

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *