ASSURANCE DES GARDES CORPS ET PERSONNEL DE SECURITE DE L’ASSEMBLEE NATIONALE : « Un militaire n’est pas du fer, c’est un homme aussi… », dixit L’He Gounou

4 mois ago | Written by
2 873 vues
0 0

 

Le parlement béninois a adopté son budget de 2021 le jeudi 03 septembre dernier. Au cours de cette session extraordinaire, le député Abdoulaye Gounou a appelé à une bonne assurance pour les gardes corps et le personnel de sécurité du parlement. Pour l’élu de la 4è circonscription électorale, la sécurité des agents de sécurité du parlement est une nécessité. « … et notre personnel de sécurité qui à ce jour n’ont pas d’assurance. Nous courons les mêmes risques avec eux, eux aussi tombent malade. Un militaire n’est pas du fer, c’est un homme aussi. Ils tombent également malade ; pensons à eux à travers des contrats même si c’est à 80% ou 70%, l’histoire retiendra qu’un militaire a été Président de l’Assemblée nationale et il a pensé aux militaires», a-t-il plaidé auprès de ses collègues.
Ainsi cette proposition de l’honorable Abdoulaye Gounou permettra d’améliorer les conditions de vie et de travail des gardes corps et du personnel de sécurité de l’Assemblée nationale.

 

Daniel KOUAGOU (Stg)

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *