ATELIER DE REFLEXION SUR LES RESULTATS SCOLAIRES DANS L’ALIBORI : Le Ddemp Bio Togou Gounou Zime pose le diagnostic

1 mois ago | Written by
2 743 vues
0 0

 

Les échecs répétés et les faibles taux obtenus aux divers examens dans le département de l’Alibori, sont au cœur d’un atelier d’analyse et de réflexion sur les résultats scolaires. Prévue du 19 au 20 janvier 2021, l’initiative émane du directeur départemental des enseignements maternel et primaire de l’Alibori, Bio Togou Gounou Zime avec le soutien de l’Unicef, de l’Apida et d’Educo Bénin. L’atelier a lieu à la mairie de Malanville.

Les réformes opérées dans le sous-secteur de l’enseignement primaire et secondaire depuis l’avènement du régime du Président Talon, l’analyse objective des résultats scolaires de 2018 à 2020 ainsi que le rendement scolaire au niveau primaire dans les départements de l’Alibori et du Borgou, sont entre autres modules développés au cours de cet atelier de réflexion.
En effet, l’objectif est d’améliorer substantiellement la qualité de l’éducation dans l’Alibori. Au nom du maire empêché, Anassi Dambaro, secrétaire général de la mairie de Malanville a félicité le comité d’organisation, pour le choix placé sur la commune avant de préciser que l’éducation occupe une place de choix dans le programme de développement de la commune.

Il urge que la tendance change, a indiqué Bio Togou Gounou Zimé, directeur départemental des enseignements maternel et primaire de l’Alibori. « L’atelier vise à analyser les résultats scolaires afin d’améliorer le niveau intellectuel des apprenants. Il est nécessaire d’aller vers une prise de conscience collective pour hisser haut le secteur de l’éducation dans le département », a-t-il rappelé.

S.A.A

Article Categories:
Décentralisation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *