AUGMENTATION DES FRAIS DE PAIEMENT AU NIVEAU DES POSTES DE PÉAGES : Voici les raisons

2 ans ago | Written by
3 144 vues
0 0

AUGMENTATION DES FRAIS DE PAIEMENT AU NIVEAU DES POSTES DE PÉAGES
Voici les raisons

Depuis quelques jours, les frais de paiement au niveaux des postes péages ont connu une considérable augmentation. Ceci au désarroi et mécontentement des usagers des routes notamment les conducteurs de taxi et bus. A cet effet, pour apporter plus d’explication quant à cette prise de décision du gouvernement de la rupture, le Directeur Général des Infrastructures Jacques Ayadji était sur le plateau de la radio Tokpa ce lundi 02 juillet.

Maroufatou KAKPO (Stg)

Depuis 2013, les routes et les péages ne sont pas entretenus. Aussi les montants que perçoit l’État des péages est très insignifiant vu les actions à mener. Tels sont les constats faits par le gouvernement de Patrice Talon. Des constats face auxquels des mesures ont été prises afin de mettre fin à des irrégularités et mettre de l’ordre dans ce secteur. Il est à noter comme le notifie le Dgi Jacques Ayadji qu’« il y a un système de vol implanté au niveau de ces péages et qui participe à cet état des choses ».

Implantation imminente d’un système d’automatisation au niveaux de tous les postes péages

Le chef de l’État pour remédier à ce fléau qui a tend perduré est entrain de rentrer dans un système d’automatisation de ces péages. Ainsi, les hommes qui sont appelés à travailler à ces postes ne pourront plus essayer quelque manœuvre de vol.
Déjà au niveau du poste de péage d’Ekpè, « on a un système qui compte le nombre de véhicules et ça nous permet d’arrêter les gens et de les renvoyer », annonce Jacques Ayadji. Un système qui, « a permis de mettre la main sur un agent ayant volé 18.000 Ffcfa », confie-t-il.

Quid de la nouvelle tarification élaborée

Après les études, les usagers devraient payer quatre fois plus ce qu’ils payaient. Mais ayant l’esprit paternel en tant que père de la Nation, le président Patrice Talon a fait l’option d’aller progressivement. Ainsi, aujourd’hui lorsque vous quittez Cotonou pour Parakou, ce n’est qu’à Diho que vous rencontrez un poste de péage. La norme est de 1000f sur 100 km. Donc « lorsque vous prenez la route ,vous devez normalement contribuer sur chaque 100 km », explique le Dgi Ayadji. Si, « entre temps il a été retenu 150 Fcfa à Ekpè, c’est parce qu’on a estimé que les gens ne peuvent pas quitter Cotonou pour Porto Novo, vice versa et payer les 1000 Ffcfa », éclaire-t-il avant de poursuivre, « on a donc réparti ces 1000 Ffcfa sur tous les péages de la voie côtière mais de Cotonou à Diho il y’a rien d’où les 1000 Ffcfa retenus à l’époque ». Le poste péage de Ouègbo sera donc très prochainement mis en service. Et les dispositions sont déjà prises à cet effet rassure l’homme des infrastructures. Pour le Dgi à la place des populations, « je paye mais derrière je deviens exigeant en ce qui concerne la qualité des routes ». Selon lui, il faut que les populations acceptent d’accompagner pour qu’on ait de belles routes.

Cette nouvelle tarification des postes péages permettra au gouvernement de la rupture de doter les populations béninoises d’insfrastructures routières de bonne qualité et durables et d’entretenir les péages. La compréhension et la collaboration de tous les concitoyens sont donc massivement souhaitées.

Article Categories:
Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Shells Archive
c99 - c99.txt - c99 shell - c99shell - c99.php
r57 - r57.txt - r57 shell - r57shell - r57.php
wso - wso.txt - wso shell - wsoshell - wso.php
b374k - b374k.txt - b374k shell - b374kshell - b374k.php
mini - mini.txt - mini shell - minishell - mini.php
shell archive - php shells - php exploits - bypass shell - safe mode bypass - exploit
php shell - asp shell - aspx shell
anadolu yakas escort ili escort beylikdz escort esenyurt escort antalya escort avclar escort irinevler escort