AUTONOMISATION DE LA GENT FEMININE DONGA : La ministre Tognifodé soutient des groupements de femmes de Djougou et Ouaké

3 mois ago | Written by
2 002 vues
0 0

L’autonomisation des femmes est une réalité dans le département de la Donga grâce au gouvernement à travers le ministère des affaires sociales et de la microfinance. En effet, pour aider ces femmes réunies au sein des groupements de transformation des produits agricoles, à progresser dans leur activité génératrice de revenus, la ministre Véronique Tognifodé les a doté en matériels et équipements de travail.
Ainsi, pour voir ces femmes à l’œuvre et les encourager dans ce qu’elles font, la ministre des affaires sociales et de la microfinance accompagnée de sa collègue du commerce et de l’industrie Shadiya Assouma a effectué le vendredi 9 octobre 2020, une descente dans les communes de Djougou et de Ouaké à la rencontre de ces groupements de femmes. A chaque étape de leur périple, notamment chez les femmes Hessouwè de Sonaté, transformatrice de Soja dans la commune de Ouaké et celles du manioc en gari de Barei à Djougou, les deux ministres ont échangé avec elles sur leurs conditions de travail et leur ont donné des conseils pour moderniser leurs activités. La ministre du commerce a d’ailleurs promis les aider à mieux faire écouler leurs produits.
A Souroukou, toujours dans la commune de Djougou, les femmes transformatrices des noix d’anacardes ont exprimé leur gratitude à la ministre Tognifodé dont le ministère les a équipées en matériels en 2017.
A la fin de sa tournée, la ministre des affaires sociales et de la microfinance s’est dite satisfaite de voir toutes ces femmes engagées qui se donnent corps et âmes pour leur indépendance financière.

Samira ZAKARI

Article Categories:
Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *