BENIN /AGRICULTURE : La validation de l’évaluation du Pdra au cœur d’un atelier

2 semaines ago | Written by
1 209 vues
0 0

Recherche Agricole du Bénin (Inrab) abrite du jeudi 7 à ce vendredi 8 janvier 2021, un atelier de validation de l’évaluation de la mise en œuvre du Plan Directeur de la Recherche Agricole (Pdra). L’objectif est de recueillir les amendements et les contributions des acteurs du secteur agricole en vue de l’amélioration du rapport d’évaluation de la mise en œuvre du Pdra. L’atelier vise également à définir les axes stratégiques suivis d’objectifs stratégiques du nouveau plan de la recherche agricole à élaborer pour doter la recherche agricole nationale d’un cadre de référence à long terme.

Selon le gouvernement qui a publié l’information sur son site, le Bénin à l’instar des autres pays de l’Afrique de l’Ouest a opéré la réforme de son système de recherche agricole au cours des années 1989 à 1990. Le processus de réforme s’est fait de commun accord avec tous les acteurs intervenants dans le secteur agricole dont les structures d’enseignement et de formation agricole sans oublié les entités para agricoles. Les travaux ont pris fin en septembre 1996 avec la naissance du Pdra.

Selon le Directeur Général (Dg) de l’Inrab, Dr Adolphe Adjanohoun, l’on ne saurait parler de l’existence d’un tel document sans marquer une pause pour évaluer le chemin parcouru par la recherche scientifique tout en ressortant les forces, faiblesses, opportunités et menaces. Il a, par la suite, fait savoir que l’Inrab en sa qualité de coordonnateur du système national de recherche agricole du Bénin, a instruit une équipe de personnes ressources qui se chargeront d’évaluer la mise en exécution du Pdra de 1996.

La secrétaire générale du ministère de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche Françoise Assogba Komlan a invité les participants à prendre part activement aux travaux de l’atelier pour qu’à la fin, sorte des propositions concluantes. « Il est attendu des présentes assises que vous appréciez et, au besoin, contribuez à l’amélioration des informations contenues dans le document soumis à votre appréciation. Il est également attendu que, sur la base de ces informations et des priorités pour la transformation de l’agriculture béninoise, vous fassiez des propositions d’axes stratégiques assorties d’objectifs », a-t-elle invité.

Samira ZAKARI

Article Categories:
Actualité · Agriculture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *