Chers internautes, abonnés, clients et partenaires du site d'information Daabaaru, suite à la décision de la Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication (HAAC) portant suspension des médias en ligne n'ayant pas une existence légale, nous portons à votre connaissance que nous ne serons pas en mesure de mettre en ligne les informations à compter du 10 juillet à minuit.


L'équipe de rédaction de Daabaaru vous présente ses sincères excuses et vous rassure que les démarches sont entreprises pour la régularisation au plus vite de la situation.

BÉNIN/COVID-19 : Voici ce qui s’était réellement passé au commissariat de Hêvié

3 mois déjà | Écrit par
2 945 vues
1 2

 

D’après l’une de nos dernières publications, le commissariat de Hêvié serait mis en quarantaine suite à la découverte d’un cas testé positif au coronavirus sur l’un de deux individus provenant du Nigéria et gardés à vue dans ce poste de police dans la commune d’Abomey-Calavi. Mais après nos investigations, nous tenons à rectifier que ledit commissariat n’a pas été mis en quarantaine bien que le cas y ait été bel et bien détecté.

Selon une source digne de foi, les deux individus « ont été mis en isolement hors des locaux aussitôt à leur arrivée car le premier se plaignait des troubles respiratoires. Ce qui a motivé également leur isolement est le fait que ce dernier a quitté le Nigéria et conformément aux dipositions légales en vigueur, ce dernier devrait être mis en quarantaine ». Le commissariat a par la suite alerté le corps médical qui immédiatement s’est occupé des deux individus. Ce qui a permis la confirmation du cas positif au coronavirus en question.

Alors, dans le cadre des mesures préventives, selon la même source, ces agents de santé de la zone Abomey-Calavi-Sô-Ava ont désinfecté les locaux dudit commissariat et les policiers mis sous traitement de la chloroquine.

Voilà donc ce qui s’est passé au commissariat de Hêvié.

La rédaction de Daabaaru présente ainsi donc toutes ses excuses à la police républicaine en général et au personnel en poste au commissariat de Hêvié en particulier. De même nous tenons à nous excuser auprès de nos lecteurs pour cette manque de précision dans notre publication de ce matin titrée : « le commissariat de Hêvié mis en quarantaine ».

Edouard ADODE

Catégorie :
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *