BÉNIN/ DISTRIBUTION DES MILD : Deux chefs de villages de Pèrèrè soupçonnés de rançonner les populations

1 mois déjà | Écrit par
705 vues
0 0

La distribution des Moustiquaires Imprégnées d’Insecticide à Longue Durée d’action (Mild), démarrée depuis le mardi 14 avril dernier sur toute l’étendue du territoire national est loin d’être gratuite dans deux villages de Guinangourou, dans la commune de Pèrèrè.

En effet, selon les informations rapportées par le quotidien La Nation, il s’agit des villages de Sonnon et de Nannin où les populations se faisaient remettre leurs moustiquaires respectivement contre 50 F Cfa et 100 F Cfa par coupon. C’est ce que les chefs de ces deux villages ont décidé, pour assurer le convoyage des moustiquaires par les taxi-motos.

Mais depuis le mercredi 22 avril dernier, le superviseur local du Programme National de Lutte contre le Paludisme (Pnlp), Dramane Maman, les a priés de mettre un terme à leur pratique. Il leur a également demandé de restituer ce qu’ils ont indûment perçu auprès de leurs populations respectives. Par la suite, Augustin Kpémassè, le superviseur du Borgou a fait comprendre que les frais de convoyage doivent être assurés par la zone sanitaire de Pèrèrè.

Huguette LAWANI (Stg)

Catégorie :
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *