BÉNIN/MUSIQUE : Yvan de Yesue parle de l’un de ses regrets

5 mois déjà | Écrit par
2 639 vues
1 0

 

En 2006, il fait partie de la crème de la musique béninoise avec son tube « Ce qu’il a fait pour moi ». Lui, c’est Yvan de Yesue, une voix de la musique gospel urbaine du Bénin qui a marqué son temps. Il vient de jeter un coup d’œil dans le rétroviseur de sa carrière et s’en inspire pour conseiller les jeunes qui aujourd’hui brillent au firmament de la musique béninoise.

Dans un post sur sa page Facebook ce jour dimanche 10 mai 2020, Yvan regrette de n’avoir pas compris qu’investir dans la terre est une garantie pour l’avenir alors qu’il avait la possibilité de le faire avec le succès qu’a connu son tube en 2006. « J’habitais Akpakpa non loin d’avotrou. À l’époque Avotrou était toujours rempli d’eau ;négligé. À cette époque, j’avais un ami dans l’immobilier qui me proposait d’acquérir une parcelle dans la zone de Tchankpamin à 1.200.000 je lui avais répondu ” Je ne suis pas un poisson pour acheter dans l’eau ” Drôle n’est-ce pas ? Aujourd’hui, je regrette cette phrase par ce qu’aujourd’hui le gouvernement a mis les pavés au quartier Avotrou », a-t-il regretté sur page.

Yvan appelle la jeune génération à ne pas commettre la même erreur que lui. « Je chantais presque tous les week-ends ; les périodes de vacances et de fêtes ainsi presque tous les jours je gagnais entre 300 et 500.000f de fcfa selon la prestation mais mon cachet de base pour un play-back était de 300.000f », a-t-il souligné. Yvan prévient donc les stars actuelles de ce que le temps de gloire va passer, « le temps, il passe et il passe très vite. J’ai vu certains présenter leurs femmes au public. Bientôt vous allez vous marier ; avoir des enfants ; vouloir vivre dans une maison plus grande ; rouler une belle voiture ; porter de beaux vêtements… Il y aura un autre artiste qui sera à la mode et qui sera plus aimé que vous. Comme vous aujourd’hui et moi en 2006, on l’avait fait à d’autre avant nous. Si Chris Brown a fait tomber R Kelly et Dadju -Singuila ce n’est pas pour toi qui vas être quelque chose mon ami ».

Edouard ADODE

Catégorie :
A la une · Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

istanbul escort
izmir escort
php shell
istanbul escort bayan bilgileri istanbul escort ilanlari istanbul escort profilleri hakkinda istanbul escort sitesi istanbul escort numaralari istanbul escort fotograflari istanbul escort bayanlarin iletisim numaralari istanbul escort aramalari yapilan site istanbul escort istanbul escort