Chers internautes, abonnés, clients et partenaires du site d'information Daabaaru, suite à la décision de la Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication (HAAC) portant suspension des médias en ligne n'ayant pas une existence légale, nous portons à votre connaissance que nous ne serons pas en mesure de mettre en ligne les informations à compter du 10 juillet à minuit.


L'équipe de rédaction de Daabaaru vous présente ses sincères excuses et vous rassure que les démarches sont entreprises pour la régularisation au plus vite de la situation.

BONNE PERFORMANCE ECONOMIQUE DU BENIN SELON LE FMI : Talon et Wadagni sur le bon chemin .Un taux de croissance de 6,7% en vu

1 an déjà | Écrit par
936 vues
0 0

BONNE PERFORMANCE ECONOMIQUE DU BENIN SELON LE FMI

Talon et Wadagni sur le bon chemin

. Un taux de croissance de 6,7% en vu

Dans la matinée du lundi 6 mai dernier, la délégation du Fond Monétaire International (Fmi) a fait le point de sa mission au Bénin. Des conclusions du rapport de l’institution de Bretton Woods, l’économie béninoise est dans une bonne lancée et pourra atteindre le taux de 6,7% de croissance d’ici peu. La mission de Jean-Luc Héraud rentre satisfaite des résultats du Bénin.

Edouard ADODE

La mission conduite par Luc Héraud a livré le contenu de son rapport à la presse béninoise le lundi dernier à la présidence du Bénin au détour d’une conférence de presse. Pour le Fmi, l’économie béninoise se porte à merveille. Puisque pour cette année 2019, il est projeté un accroissement de 6,7%. Tous les indicateurs sont donc au vert pour l’économie béninoise. Cette performance de l’économie béninoise est dû à la maîtrise du déficit public, et est la résultante de la lutte contre la corruption qui est en cours au Bénin. La production agricole et les recettes du port autonome de Cotonou ont également pesé lourds dans cette performance que réalise le Bénin.

Pour le ministre de l’économie et des finances Romuald Wadagni, le fruit de cette performance se ressent davantage au niveau de chaque béninois. Car, selon les explications de l’argentier national, c’est grâce à cet accroissement que le gouvernement a ouvert plus de 800 chantiers pour servir de l’eau potable à plus de 3 millions de béninois. C’est aussi grâce à cette performance que le gouvernement a entrepris le payement des arriérées des pensions de retraite qui datent de 2011 et également le remboursement progressif des dettes de l’Etat envers les fonctionnaires et plusieurs autres actions sociales qui constituent les priorités du gouvernement de Patrice Talon.

Cette performance encourage le gouvernement béninois à mieux faire en matière de mobilisation des ressources intérieures et dans la gestion des finances publiques pour assurer davantage un mieux-être à chaque béninois.

Catégorie :
A la une · Économie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *