CAMEROUN / INSOLITE : Des tombes des personnes décédées du coronavirus profanées

5 jours déjà | Écrit par
3 094 vues
0 0

Depuis l’arrivée du nouveau coronavirus, il ne passe un jour sans que la tombe d’une personne décédée de cette maladie ne soit profanée au Cameroun. Selon les informations recueillies sur le site « L’investigateur », il s’agit d’une pratique très populaire dans la région de l’Ouest du pays avec l’affaire de culte des crânes ». Les restes du corps du cadavre serait donc utilisés pour des rites traditionnels.

Ainsi, les enquêtes menées par les forces de l’ordre ont permis de mettre la main sur des individus ayant profanés des tombes. A en croire la police, « une tombe a été profanée dans un cimetière de Bonaberi au 4è arrondissement de Douala. L’intéressé était décédé des suites du Covid -19 et son corps a été emporté. Même scénario le mardi dernier au cimetière New Bell dans le 2è arrondissement de Douala ».

Heureusement la police ayant interceptée les membres de la famille emportant les corps a pu mettre la main sur eux.

Drôle de rituel en tout cas qui ne demande que le corps des personnes mortes du coronavirus dans ce pays.

Samira ZAKARI

Catégorie :
A la une · Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *