CAMPAGNE COTONNIÈRE 2020-2021 AU BÉNIN : La Fn-Cvpc veille au grain pour l’atteinte de 850.000 t de coton graine

1 semaine déjà | Écrit par
2 665 vues
0 0

 

Pour le compte de la campagne cotonnière 2020-2021, l’objectif visé par l’ensemble des acteurs de ce secteur est 850 000 tonnes de coton graine. C’est justement pour atteindre cet objectif qu’une délégation conduite par le président de la Fédération Nationale des Coopératives Villageoises des Producteurs de Coton (Fn-Cvpc) Gani Badou Tamou et composée du Secrétaire Exécutif de la Cn-Cvp, du Délégué Zone Nord Alibori 2kp de l’Association Interprofessionnelle du Coton (Aic) Soulé Manin Amadou et des agents d’encadrement de la zone, a entrepris une tournée dans plusieurs communes du bassin cotonnier du Bénin. Depuis le lundi 14 septembre, la délégation a parcouru les communes de Ségbana, Kandi, Banikoara et Gogounou pour le suivi et l’appui conseil à la bonne gestion de la phase de production du coton graine pour le compte de la campagne en cours.

Cette tournée a été initiée pour non seulement sensibiliser les producteurs sur le phénomène du bradage des intrants coton, mais aussi et surtout, sur le respect des itinéraires techniques de production pour favoriser un bon rendement à l’hectare.

À chaque étape, le président de la fédération manifeste une satisfaction totale vis-à-vis de ses collègues cotonculteurs, « jusque là c’est prometteur, c’est des modèles à suivre les propriétaires des champs visités. Ils respectent les consignes de l’encadrement technique, les traitements et autres. Vivement que les autres s’inscrivent à leur école, je suis fier…», a déclaré le Président de la fédération Gani Badou Tamou.

C’est une note de satisfaction sur le terrain selon les membres de la délégation. Le département de l’Alibori est à plus de 95% de la production, les champs de coton visités par la délégation rassurent de l’atteinte de l’objectif de deux tonnes par hectare.

Cependant, certaines difficultés liées à l’indisponibilité à temps des semences, la rareté des pluies, les inondations, et l’usage des produits inappropriés par certains producteurs ont été notées par le Secrétaire Exécutif de la Fn-Cvpc Souhaïbou Gambari. Il n’a pas manqué de rappeler les performances du Bénin qui ont été effectives grâce aux reformes engagées dans le secteur cotonnier par le Chef de l’État Patrice Talon. « Le Bénin est entrain de faire des exploits jamais réalisés et c’est grâce aux profondes reformes du gouvernement », a-t-il laissé entendre avant de boucler la tournée pour le compte du département de l’Alibori.
Les producteurs ont reçu assez de conseils pour une production de qualité à même de permettre l’atteinte de l’objectif de cette campagne, c’est-à-dire 850.000 tonnes.

 

Barnabas OROU KOUMAN

Catégorie :
A la une · Agriculture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

istanbul escort
izmir escort
php shell
istanbul escort bayan bilgileri istanbul escort ilanlari istanbul escort profilleri hakkinda istanbul escort sitesi istanbul escort numaralari istanbul escort fotograflari istanbul escort bayanlarin iletisim numaralari istanbul escort aramalari yapilan site istanbul escort istanbul escort