CELEBRATION DE LA 52E JOURNEE INTERNATIONALE DE L’ALPHABETISATION DANS LE BORGOU : Après les centres d’alphabétisation, cap sur les bibliothèques mobiles

2 ans ago | Written by
1 671 vues
0 0

CELEBRATION DE LA 52E JOURNEE INTERNATIONALE DE L’ALPHABETISATION DANS LE BORGOU

Après les centres d’alphabétisation, cap sur les bibliothèques mobiles

La commune de Bembéréké à travers la ville d’Ina, a abrité la célébration sur le plan départementale de la 52è édition de la journée internationale de l’alphabétisation. C’est une initiative de l’Organisations Non Gouvernementale (Ong) Sia N’son avec l’appui de la Coopération Suisse et des communes du Borgou. ‘’Alphabétisation et développement des compétences’’, tel est le thème qui a marqué cette célébration qui a permis de faire le point de la campagne d’alphabétisation précédente et le lancement des bibliothèques mobiles. Etaient présents à cette célébration, le Secrétaire Général du département du Borgou représentant le préfet Djibril Mama Cissé, la représentante du Directeur en Charge de l’Alphabétisation Tatiana Kohounkpa, le Directeur Exécutif de l’Ong Sia N’son Salomon Balogoun, le Président de l’Association pour le Développement des Communes du Borgou (Adecob) Oumarou Lafia, les maires des communes du Borgou et plusieurs acteurs du monde de l’alphabétisation.

Barnabas OROU KOUMAN

Il ne saurait avoir un développement durable sans la maitrise de son identité culturelle qui implique la possibilité de s’exprimer en sa propre langue à l’écrire comme au parler. C’est ce qui donne à l’alphabétisation toute sa raison d’être et son importance capitale. L’Ong Sia N’son l’a très bien compris en initiant le Projet d’Appui à la Gestion Décentralisée de l’Alphabétisation (Pageda). Initiative bien comprise par la Coopération Suisse qui en est le partenaire financier. Les communes du Borgou et de l’Alibori, bénéficiaires de ce projet, ne disent pas le contraire car, leur motivation et leur engagement, donnent raison aux initiateurs. Les populations quant à elles, reçoivent le projet comme une chance de savoir lire et écrire leur langue maternelle.

Salomon Balogoun, DE Sia N’Son Ong

Avec un projet comme le Pageda, il est clair que l’Ong Sia N’Son ne pouvait rester en marge de la célébration de la journée dédiée à l’alphabétisation. Réunie autour du thème « alphabétisation et développement des compétences », la 52è célébration de la journée internationale de l’alphabétisation a eu lieu à Ina dans la commune de Bembéréké. Au cours de la cérémonie qui a marqué cette célébration, plusieurs personnes se sont exprimées.
Pour Mifoutaou Salihou, maire de la commune de Bembéréké, cette célébration qui honore sa commune contribuera à mobiliser toutes les communes du Borgou autour de la promotion de l’alphabétisation, sensibiliser les différents acteurs sur l’importance du développement de l’environnement lettré dans la promotion des langues. Oumarou Lafia, maire de Nikki et président de l’Adecob, lui s’est plutôt référé aux pays tel que la Chine, qui s’est développée en prenant appui sur sa langue. Il a ainsi invité le Bénin à faire pareil pour un développement qui tient compte des réalités sociales, culturelles et linguistiques. Le Directeur Exécutif de l’Ong Sia N’Son a choisi de faire un bilan des activités du projet Pageda. Pour Salomon Balogoun, ce projet aura permis avec l’appui de la coopération Suisse, d’ouvrir 80 centres d’alphabétisation à travers les départements du Borgou et de l’Alibori. Ces centres ont participé à la formation de 4.599 personnes dont 2.523 hommes et 1.893 femmes. Il n’a pas manqué de porter à la connaissance de l’assistance, l’ouverture prochaine d’autres centres. Tout en exprimant toute sa reconnaissance à la coopération Suisse pour son soutien permanent, le De a remercié le gouvernement béninois pour son engagement dans la promotion des langues nationales. Le Secrétaire Général du département du Borgou, Sanni Bio Bayé, représentant le préfet, a, au pupitre, souligné l’importance de l’alphabétisation dans le développement de toute Nation. Il n’a également pas manqué d’exprimer l’engagement du gouvernement de Patrice Talon à œuvrer pour le développement des langues nationales à travers leur enseignement. Il a pour finir, réitérer le soutien du préfet du Borgou Djibril Mama Cissé à accompagner toutes actions visant à promouvoir l’alphabétisation dans les communes du Borgou. La célébration a pris fin par la présentation et le lancement officiel des bibliothèques mobiles. Une initiative du Pageda qui vise à rapprocher les documents en langues des lecteurs. Des tricycles équipés de documents édités en plusieurs langues sillonneront villes et campagnes des communes du Borgou.

Article Categories:
Éducation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


c99,r57,wso,b374k,mini,c99.txt,r57.txt,wso.txt,b374k.txt,mini.txt,php shell,r57 shell,c99 shell,wso shell,b374k shell,mini shell,asp shell,aspx shell
anadolu yakas escort ili escort beylikdz escort esenyurt escort antalya escort avclar escort irinevler escort