COIN DES VERTUS : « La solidarité est un élément de consolidation du tissu social », dixit Hermione Lokossou

3 semaines déjà | Écrit par
431 vues
3 0

 

L’Homme ne peut pas vivre de façon isolée. Il a besoin d’être en société pour la garantie de sa survie et de son bien-être en étant solidaire à l’endroit de ses semblables qui le seront aussi à son égard. Hermione Lokossou comptable explique l’importance de la solidarité dans la société et pour l’individu à travers des exemples. Lisez plutôt.

Débora YAROU (Stg)

Daabaaru : Expliquez-nous ce que c’est que la solidarité.

Hermione Lokossou : La solidarité est un sentiment qui pousse les personnes à s’accorder une aide mutuelle, soit par devoir soit parce qu’une communauté d’intérêt existe entre elles.

Comment manifeste-t-on la solidarité à l’égard de ses semblables ?

Quand ton semblable à besoin de toi tu viens à son aide et quand tu as besoin de lui il vient à ton aide, si l’aide vient toujours d’un seul côté alors ce n’est plus la solidarité. Lorsqu’une sœur avait accouché par exemple, elle avait besoin de l’argent. Je le lui ai donné, c’est une manifestation de la solidarité. Quand j’avais perdu ma mère également, j’avais eu le soutien moral, physique et financier de certains de mes amis.

Où est-ce que la solidarité doit être plus observée dans la société ?

Dans chaque communauté on observe la solidarité, dans la famille, entre amis et entre collègues aussi.

Avez-vous le sentiment que les béninois sont solidaires ? Pourquoi ?

Le béninois est solidaire ; il est prêt à aider son frère quand ce dernier a besoin de lui et surtout quand son frère est en danger.

Quels sont les avantages de cette vertu ?

La personne solidaire est à son tour aidée et secourue par les autres. En se supportant mutuellement dans une société, la solidarité est un élément de consolidation du tissu social, elle nous met à l’abri du besoin.

Parlez-nous un peu des éventuels inconvénients de la solidarité.

Les inconvénients de la solidarité sont : abus de confiance, la trahison

Que faire pour éviter ces maux liés à l’exercice de la solidarité ?

Pour éviter ces maux liés à l’exercice de la solidarité, nous devons être vigilants et prudents dans tous les domaines.

Il est constaté qu’au Bénin les femmes ne sont pas solidaires entre elles. Qu’est-ce qui peut être à la base de cette situation selon vous ?

Selon moi, c’est la jalousie qui est à la base de cette situation. Elle n’aime pas voir son prochain réussir.

Dites-nous quel geste de solidarité vous a particulièrement marqué dans votre vie ?

L’aide que j’ai reçu lors du décès de ma mère, ce geste de solidarité m’a marqué. Les visites, les paroles de consolation que je recevais d’eux m’avaient beaucoup aidée.

Un conseil à l’endroit des jeunes ?

La jeunesse est la relève de demain, elle doit être solidaire, car le bienfait n’est jamais perdu.

Votre mot de la fin

Mes remerciements vont à l’endroit de votre journal et de tous les lecteurs ; parfois notre solidarité est dirigée envers nos frères et sœurs, nous devons éviter cela et être solidaires envers tout le monde.

Catégorie :
A la une · Coin des vertus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *