COIN DES VERTUS : Le courage, une force indispensable pour réussir .« Le courage est une vertu qui permet d’entreprendre des choses difficiles », dixit l’apôtre Olusegun Ajisebutu

1 mois déjà | Écrit par
479 vues
0 0

Pour vivre, l’Etre humain n’a pas besoin que de la nourriture et de la boisson. Il lui faut également le courage pour affronter les difficultés de la vie et être heureux. Ainsi, l’apôtre Olusegun Ajisebutu de l’église Commission de Sanctuaire Restauré sise au quartier Gah à Parakou explique l’importance de cette vertu pour sortir vainqueur des épreuves de la vie telle que la crise sanitaire que connaît actuellement l’humanité. Lisez plutôt.

Débora YAROU (Stg)

Daabaaru : Apôtre, expliquez-nous ce que c’est que le courage.

Apôtre Olusegun Ajisebutu : Le courage est une force morale. C’est le fait d’agir malgré les difficultés. C’est également l’énergie dans l’action dans une entreprise par exemple. Le courage est une vertu qui permet d’entreprendre des choses difficiles en surmontant la peur et en affrontant le danger. Non seulement le danger mais aussi la souffrance, non seulement la souffrance mais aussi quelques fois la fatigue. Le courage n’est pas l’absence de la peur mais elle se traduit physiquement et moralement, c’est une force.

Est-il important d’avoir le courage ? Est-ce qu’il est inné en l’homme ou s’acquiert-il ?

Je vais dire ceci à tous les lecteurs. Personne ne peut réussir dans la vie sans le courage. Personne ne peut aboutir à un bon port sans le courage. Donc il s’avère nécessaire et important d’avoir le courage.
Le courage n’est pas une chose innée. L’individu se forme et se transforme grâce à l’éducation. On devient quelque chose de par les enseignements et l’éducation que nous recevons. Le courage, c’est la force qui s’acquiert au travers d’épreuves, qui demandent une implication et des efforts.
Il est possible d’apprendre le courage en sachant discerner la lâcheté chez soi-même ou dans la vie des autres. Il faut aussi affronter certaines difficultés pour remplir certaines exigences du courage et alors devenir quelqu’un de courageux.

Quand fait-on recours au courage ?

Nous pouvons faire recours au courage quand la peur s’impose, lorsque nous sommes confrontés à des épreuves et des difficultés comme la maladie, la guerre, les dangers et bien d’autres.
Il faut le courage pour faire certains choix dans la vie. Une vie laissée à la chance est une vie laissée aux chaînes. Lorsque vous ne prenez pas votre vie en main et prendre le courage, vous allez vivre dans la lâcheté, dans la peur et votre vie ne connaîtra ni d’évolution ni de progrès. D’où il est important pour accomplir nos rêves, nos destinées et réussir dans son entreprise et dans tout ce que l’on entreprend de faire recours au courage. Voilà les domaines qui nécessitent le courage.

Pendant cette crise sanitaire que traverse le monde, pensez-vous que le courage peut aider en quelque chose ?

Le courage devient vraiment imposant ici si nous voulons surmonter ces activités sataniques que j’appelle cette pandémie. Derrière toute maladie je voudrais vous rappeler qu’il y a un esprit. Il y a aussi des actes qui ont provoqué cela. Donc pour surmonter toute maladie nous avons besoin de courage qui nous donne la force morale, physique et spirituelle pour combattre et vaincre cette pandémie. J’exhorte tous les béninois à ne pas avoir peur. Nous devons vaincre ce qui fait peur.

Partagez avec nos lecteurs quelques actes de courage dont vous avez été témoin.

Même si je ne vivais pas en son temps, nous avons vu dans la bible que Dieu a demandé que Moïse envoie des espions explorer le pays qu’il a donné aux enfants d’Israël. Lorsqu’ils sont partis, ils ont perdu courage parce que les gens du pays étaient nombreux et forts. Josué et Caleb ont eu un avis positif et ont donné le courage aux autres. Moi même personnellement, si je n’avais pas été courageux, je ne serai pas pasteur aujourd’hui. Parce qu’on ne voulait pas que je quitte mon travail, jusqu’à aller me créer des dettes. Mais j’ai pu surmonter tout cela avec l’aide du Seigneur.

Votre mot de la fin

Je voudrais dire à tout être humain que le courage est une expression de soutien que l’on reçoit avant une décision importante. Pour aller à l’examen on dit bon courage et je vous assure que moi-même j’ai été cinq fois au baccalauréat et j’ai failli perdre courage quand l’une de mes tantes m’a dit non, prend courage. Cette année là j’ai obtenu mon baccalauréat. C’est donc une expression de courage dans une situation difficile comme celle que nous traversons actuellement.
Pour finir, je vais partager avec vous cette citation d’une romancière italienne Simonetta Greggio, « il faut plus de courage pour être heureux que pour être malheureux ».

Catégorie :
A la une · Coin des vertus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *