COMMUNE DE BEMBEREKE : Myfoutaou Salihou paie 12 millions de cotisation à la Cnss

2 ans ago | Written by
2 163 vues
0 0

COMMUNE DE BEMBEREKE

Myfoutaou Salihou paie 12 millions de cotisation à la Cnss

Le conseil communal de Bembereke a tenu le mardi 19 juin dernier sa deuxième session ordinaire pour le compte de l’année 2018. Dix points forts ont fait l’objet de discussions entre les élus communaux. Parmi ceux-ci, on a l’apurement dune partie de la dette de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale soit 12 millions sur les 19 millions que doit la commune et la signature de la convention d’appui à la maîtrise d’ouvrage communale. Le maire Myfoutaou Salihou, ses conseillers communaux et quelques populations étaient présents à cette séance.

Maroufatou KAKPO (Stg)

Au total dix points les uns plus importants que les autres ont été abordés au cours de la deuxième session ordinaire du conseil communal pour le compte de l’année 2018. Le maire de Bembéréké Myfoutaou Salihou après avoir souhaité la bienvenue à ses collègues, les a invité à s’investir davantage pour la réussite des travaux de cette session.

 

Les points inscrits à l’ordre du jour

Au nombre des points abordés se trouve l’apurement d’une partie de la dette de la Cnss. En effet, 12 millions sur les 19 millions ont été payés par le conseil communal à la Cnss. Un acte qui vient démontrer le dynamisme de l’équipe communale avec à sa tête Myfoutaou Salihou en ce qui concerne le développement de la commune de Bembereke. Sur une dette de 19 millions, l’équipe communal a verser 12 millions à la Cnss. Cet acte qui vient motiver les agents de l’administration communal permettra de booster le développement local.

Signature de la convention dappui à la maîtrise douvrage communale

Le conseil a aussi autorisé la signature de la convention d’appui à la maîtrise d’ouvrage communale et validé les compétences à transférer à la communauté d’agglomération du Borgou. Par ces deux actes le maire et ses collègues ouvrent d’autres opportunités de développement à la commune. Selon Rachidi Boni Yara qui a présenté au nom de l’Association pour le Développement des Communes du Borgou (Adecob) les tenants et aboutissants de ces initiatives, la convention a pour objet de définir les modalités d’appui de l’Adecob à la maîtrise d’ouvrage de la commune de Bembéréké et sa contribution au fonctionnement de l’Adecob. Ainsi l’Adecob s’engage à accompagner la commune dans la mise en œuvre d’environ 12 activités avec un budget conséquent.

Plusieurs autres points non moins importants comme l’exécution du budget au titre du second trimestre de l’année, les comptes rendus des premières sessions ordinaires et extraordinaires de 2018, le rapport d’activité du maire pour la période du 27 mars au 13 juin 2018, le nouvel organigramme de la mairie ont été présentés, débattus et adoptés par les membres du conseil communal.

L’adoption et la mise en application de ces dix points concourent progressivement au développement de la commune de Bembéréké.

Article Categories:
A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


c99
anadolu yakas escort ili escort beylikdz escort esenyurt escort antalya escort avclar escort irinevler escort