CONSTRUCTION D’INFRASTRUCTURES DANS LA VILLE DE PARAKOU : Le maire Zimé et son équipe apprécient l’évolution des travaux

1 mois ago | Written by
1 690 vues
1 0

 

Le maire Inoussa Chabi Zimé accompagné du directeur des services techniques de la mairie, du 2ème adjoint, des chefs des trois arrondissements de Parakou et de quelques cadres techniques, était le jeudi 24 septembre dernier sur plusieurs chantiers en construction dans la ville. En effet, pour améliorer les conditions de travail des enseignants et apprenants dans les écoles de Parakou pour le compte de la rentrée 2020-2021, la mairie a ouvert plusieurs chantiers de construction d’infrastructures.

Ainsi, dans le secteur éducatif, dix établissements du primaire et du secondaire ont été sélectionnés pour abriter de nouveaux bâtiments de cours. Il s’agit entre autres, des écoles primaires publiques de Kpérou Guerra, Albarika, Wansirou, Sntn, Ganou, Dokparou-Est, Sékowonkorou, Bio Guerra 3, des Ceg Albarika et Banikanni 3.
A chaque étape de leur descente, le maire et sa délégation ont apprécié le niveau d’exécution des travaux.«

Globalement nous pouvons dire que les travaux évoluent normalement. Aujourd’hui, avec ce que nous avons vu, il y a certaines écoles qui peuvent démarrer dans les nouveaux bâtiments », s’est réjoui Inoussa Chabi Zimé. Cependant, par endroit, l’édile de la ville a déploré le faible niveau d’avancement des travaux. Il a reconnu tout de même que ce retard est dû à certains facteurs indépendants de la volonté des entreprises en charge des travaux. « Comme vous pouvez le savoir, avec l’instabilité que le conseil communal de Parakou a connue, l’élan des entrepreneurs a un peu ralenti », a fait savoir l’autorité communale.

Il faut signaler qu’en dehors des établissements scolaires, l’équipe municipale a visité la place Bio Guerra de Parakou où est implantée la statue du héros Bio Guerra, qui malheureusement est dans un état de dégradation avancée. Des dispositions ont été prises pour que cette place soit rénovée dans son entièreté. Aussi l’équipe s’est-elle rendue sur le chantier de construction des locaux de la Dppdre ex bureau des Brigades Anticriminelles (Bac) et l’ancienne salle des archives dans l’enceinte de la mairie.

Pour information, le maire et son équipe ont, au cours de leur périple, marqué également une pause sur le site de construction du marché de type moderne de Parakou au quartier Guèma, lancé par le gouvernement. Et à chaque étape, des instructions ont été données aux différentes entreprises pour que les travaux soient livrés dans le délai.

Samira ZAKARI

Article Categories:
A la une · Décentralisation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *