COUPURE SYSTÉMATIQUE DU CORDON OMBILICAL APRES ACCOUCHEMENT À LA MATERNITÉ : Ce que cache la spontanéité des agents de santé dans le processus

4 mois ago | Written by
5 889 vues
0 1

COUPURE SYSTÉMATIQUE DU CORDON

Généralement à la naissance d’un nouveau né, le cordon ombilical qui lie la mère à son bébé et permet le transfert des nutriments à l’enfant est immédiatement coupé par les médecins sans aucune raison valable. Une pratique non officielle qui fait court dans les hôpitaux et a des impacts négatifs sur l’organisme du nouveau né selon les propos d’un ancien médecin publiés sur le site Kirill Repjew.

En effet pendant l’accouchement, le bébé s’apprêtant à découvrir le monde des hommes respire par deux moyens. « Tout d’abord, il reçoit de l’oxygène et des nutriments par le cordon ombilical. Ses poumons ne sont pas encore complètement activés, il commence progressivement à respirer de l’air par le nez, puis active lentement ses poumons », a signalé le docteur. Et c’est au cours de ce processus que le cordon ombilical est coupé par les agents de la santé coupant aussi l’apport d’oxygène et de nutriments.

Cependant, l’ancien médecin indique que contrairement à ce qui se pratique, le cordon ombilical ne doit pas être coupé avant 1 h. Mais pour certaines raisons méconnues du grand public, ces organes encore frais avec les nutriments qui devaient être destinés au nouveau né son coupés immédiatement après la sortie du bébé par les agents de santé. « La pratique médicale souhaite que le cordon ombilical et le placenta restent aussi frais que possible. Des préparations médicales et cosmétiques coûteuses sont fabriquées à partir de leurs tissus. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles la pratique médicale ne souhaite pas que les personnes à la maison accouchent dans une atmosphère qui leur est confortable et familière », a informé le médecin. Il ajoute par la suite que si la pratique continue, c’est pour que les médecins ne perdent pas leur source de revenus. « Si de plus en plus de gens le faisaient de toute façon, les médicaments perdraient une importante source de revenus ».

Aussi faut-il préciser que cette pratique peut endommager l’état du bébé selon le médecin. « Si le cordon ombilical est coupé immédiatement, le bébé n’aura pas assez de sang juste après la naissance. Cependant, le sang dans le placenta contient le spectre naturel de l’immunité du bébé. Autrement dit, si le cordon ombilical est coupé immédiatement, une partie de l’immunité naturelle du bébé est délibérément refusée », a fait savoir la source en précisant que l’absence d’immunité totale à la naissance peut provoquer de nombreux problèmes de santé à l’enfant tout au long de sa vie.

 

Samira ZAKARI

Article Categories:
Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *