COURSE POUR LA GESTION DE LA CITE DES KOBURU : Voici comment les Fcbe se sont crucifiées à Parakou

4 mois déjà | Écrit par
68 029 vues
5 0

 

La gestion de la troisième ville à statut particulier du Bénin en passe d’échapper aux Forces Cauris pour un Bénin Émergent (Fcbe) malgré l’obtention de la majorité absolue à l’annonce des résultats par la Commission Électorale Nationale Autonome (Céna). C’est la conséquence du manque d’organisation et de sérieux qui caractérisent ce parti politique en proie à une guerre de leadership depuis sa perte de pouvoir en 2016.

Suite à la démission de son président d’honneur, l’ancien Président de la République Boni Yayi le 5 avril 2020, le parti Fcbe a vu plusieurs de ses militants quitter le navire cauris. Parmi les militants démissionnaires, figuraient des candidats préalablement positionnés dans plusieurs circonscriptions électorales pour les communales et municipales dernières. D’autres ont été élus conseillers communaux et municipaux malgré qu’ils ne font plus partie du parti. Il y en a qui ont même battu campagne pour des listes adverses et ne se voient plus défendre les couleurs du parti Fcbe en aucun cas. Comme si cela ne suffisait, Paul Hounkpè enfonce le clou en les radiant du parti.

Fcbe se poignarde en plein cœur à Parakou

Le cas de Parakou est le plus critique pour les Fcbe et relève d’un suicide. Ceci en ce sens que parmi les militants démissionnaires et radiés, figurent des candidats élus conseillers municipaux. Pire, il y a un conseiller élu et son suppléant qui sont tous démissionnaires et radiés. Cet acte de radiation qui vient humilier ces militants, les renforce dans leur position de ne plus jamais faire partie des Fcbe. Ils sont donc dans leur droit de refuser de siéger au sein du conseil municipal de Parakou. Le cas le plus important est celui du conseiller titulaire Raoufou Aboumon et son suppléant Mocktar Egounwolé. Si les deux renoncent à leur poste de conseiller municipal (ce qu’ils ont fait en ne battant pas campagne pour les Fcbe) et ne se présentent pas à la session extraordinaire d’élection du maire et ses adjoints, les Fcbe et le conseil municipal de Parakou perdent un siège. Ceci ramènera le nombre de siège du conseil municipal de Parakou à 32 au lieu de 33. Les Fcbe ayant perdu un siège compteront désormais 16 conseillers sur 32 donc pas la majorité absolue et par conséquent, le jeu sera ouvert pour tous les partis présents au sein du conseil ( Bloc Républicain, Union Progressiste et Fcbe). Et à cette étape chacun peut imaginer ce qui pourra se passer, les Fcbe auraient occasionné leur propre perte.

La politique étant l’un des rares domaines où l’impossible n’existe pas, il va falloir attendre cette semaine pour voir ce qui va se passer. Wait and see donc…

Barnabas OROU KOUMAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

istanbul escort
izmir escort
php shell
istanbul escort bayan bilgileri istanbul escort ilanlari istanbul escort profilleri hakkinda istanbul escort sitesi istanbul escort numaralari istanbul escort fotograflari istanbul escort bayanlarin iletisim numaralari istanbul escort aramalari yapilan site istanbul escort istanbul escort