COVID ORGANICS /JÉRÔME MUNYANGI : L’Afrique étonne l’Occident et défie l’Oms!

7 mois ago | Written by
3 440 vues
0 0

 

Le dimanche 19 avril dernier, le président Andry Rajoelina du Madagascar un pays situé au large de la côte sud-est de l’Afrique, a annoncé la découverte d’un nouveau remède contre le coronavirus dans son pays. Ce produit très efficace dont les mérites ont été vantés par le président malgache est l’œuvre d’un africain d’origine congolaise. Jérôme Muyangi est un digne fils de l’Afrique et un pur produit de la faculté de médecine de l’Universite de Kinshasa et par la suite de l’Université Paris Didérot en France où il fait son Master avec l’aide d’une française.

Aujourd’hui où le monde entier est confronté à la pandémie du coronavirus, Jérôme Muyangi dont le talent n’est plus à démontrer dans son pays décide de voler au secours de son continent en mettant au point un produit qui après des tests a été approuvé par le laboratoire malgache. Qui aurait cru, que l’Afrique arriverait à combattre ce machin au moment où l’occident avec ses grands chercheurs et laboratoires très sophistiqués, ne sait où donner de la tête. Ainsi des milliers d’européens, d’américains meurent tous les jours sous le regard impuissant de leurs dirigeants. C’est sans oublier le fait que l’occident a toujours été le recours de l’Afrique pour ses moindres problèmes d’ordre sanitaires, économiques, ignorant les innombrables talents dont regorge le continent noir. Et oui, ce continent regorge assez d’autres Jérôme Muyangi qui peuvent le sortir de son sous développement. Il suffit d’une petite marque d’attention à ces derniers et d’une vraie solidarité entre les africains qu’ils soient noirs ou blancs. Cette solidarité qui commence d’ailleurs par se manifester depuis l’officialisation du « covid organics » au Madagascar.

Ainsi, le vendredi 24 avril dernier, le Sénégal étant l’un des pays les plus touchés par la pandémie en Afrique a décidé de se tourner définitivement vers les traitements africains en lançant sa première commande du « covid organics » au Madagascar pour combattre la maladie au moment où L’Organisation Mondial de la Santé (Oms) émet encore des doutes non fondés sur son efficacité.

Cet exploit de Jérôme Muyangi et la solidarité qui se construit dès lors entre les africains annoncent sans nul doute la naissance d’une Afrique nouvelle, d’une Afrique qui croit en elle, en ses fils et filles, en ses potentialités. Le coronavirus depuis son apparition a déjà arraché à ce continent un nombre important de ses bras valides. Et donc pour le combattre, les africains doivent plus que jamais s’armer de courage et comprendre que ce qui les unit doit être plus fort que ce qui les divise. Et même si le remède est l’œuvre d’un seul individu, c’est toute l’Afrique qui gagne.

Samira ZAKARI

Article Categories:
Actualité · Internationale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


asp shell
anadolu yakas escort ili escort beylikdz escort esenyurt escort antalya escort avclar escort irinevler escort